DIVULGATION COSMIQUE : QUESTION DES TÉLÉSPECTATEURS 9 : LE VOYAGE DANS LE TEMPS ET LE FUTUR

Saison 7, Épisode 28


admin    11 juil. 2017

s7e28_viewer_questions_9_time_travel_and_the_future_16x9.jpg

 David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis ici avec Corey Goode. Dans cet épisode, nous répondons à vos questions de sorte qu’il se passe ici un dialogue bilatéral interactif.

Corey, bon retour dans cette émission.

Corey Goode : Merci.

David : Très bien, alors la première question que nous avons… C’est intéressant. Je suis curieux de savoir comment vous allez répondre à celle-ci.

"Si nous avons un être de quatrième densité : est-ce que cet être aurait des propriétés psychiques uniques que nous n’avons pas, et qui lui permettrait d’être capable de voir des êtres désincarnés ? "

Corey : Wahou, c’est une question intéressante.

1 Corey Goode

Je penserais que certains d’entre eux possèdent au moins la capacité de voir des êtres désincarnés. Mais, oui, ils ont des capacités améliorées bien au-delà des nôtres.

David : Hum. Intéressant. Très bien, celle-là est une question que je trouve véritablement intéressante parce que j’ai beaucoup parlé de ce flash solaire. Et je pense que je sais comment vous allez répondre à cela, mais vous pourriez nous surprendre.

"Pourquoi cela importe-il que l’Alliance de la Terre négocie une divulgation partielle qui se déroulerait sur les cent prochaines années ou une Divulgation Totale, si cet événement est sur le point d’arriver ? "

Corey : Cet événement pourrait ne pas être ce que chacun d’entre nous pense que cela sera. Cet événement pourrait être un catalyseur pour la divulgation de certaines technologies. Il y a l’hypothèse que cela pourrait être une série d’événements solaires qui se produiront.

Certains, parmi les premiers, pourraient couper les réseaux électriques ou causer l’arrêt du fonctionnement de certaines technologies ayant des circuits intégrés. Et dans ce cas, ils devraient venir et remplacer cela avec une nouvelle technologie.

Et c’était lorsque l’Alliance pensait que c’était le meilleur moyen d’amener cette nouvelle technologie.

David : Hum. Très intéressant. La question suivante suit un peu celle-ci.

"Est-ce que l’Alliance et ses opposants sont au courant d’événements futurs qui sont sur le point d’arriver et comment tout va changer ? "

Corey : L’Alliance, avec tous ces groupes, est composée d’autres groupes. Et chacun de ces sous-groupes a des idées différentes au sujet de ce qui va se passer.

Certains d’entre eux s’attendent à une sorte d’événement tel que l’Ascension. D’autres s’attendent à un chaos de masses, la perte de la technologie. Et d’autres encore, s’attendent à beaucoup de morts.

Il n’y a donc pas un seul résultat accepté et prévu par tous.

David : Vous avez mentionné le fait que dans le programme spatial, ils avaient pris des êtres humains et les avaient exposés aux champs d’énergies similaires à ce qui se passerait après l’événement.

Corey : Entrainant l’événement.

David : Pouvez-vous nous décrire une nouvelle fois quel en était le résultat et si tout le monde possède cette information ?

Corey : Oui, chacun comprend… ils ont reçu l’information du vaisseau de la Marine qui était allé à l’extérieur pour atteindre cette anomalie d’énergie. C’est comme cela qu’il l’appelait au début.

Ceux qui sont allés là-bas, ont remarqué qu’ils étaient affectés par l’énergie. Et ils ont commencé à faire plus de tests en mettant des personnes de polarités différentes – des personnes positives et des personnes négatives – dans une pièce et en canalisant cette fréquence afin de voir comment ils allaient réagir.

Et ces personnes faisaient leur boulot sans savoir qu’elles étaient testées, ou qu’elles faisaient l’objet d’une expérimentation.

Les personnes qui étaient plus négatives commençaient à devenir plus agitées et claustrophobes, et ne pouvaient pas le supporter.

Et les personnes qui étaient plus positives se détendaient, commençaient à se mettre en ‘mode farniente’, à sourire, à rêvasser, et n’étaient pas affectées par les variables présentes dans la pièce.

David : Et vous nous dites que c’était une étude de la Marine et que les données ont été partagées parmi tous les groupes de l’Alliance ?

Corey : Oui, l’Alliance les possède. Toutes les informations que possèdent la Cabale, l’Alliance les a également.

David : D’accord, mais même si on tient compte du fait que cela semble amplifier et potentialiser l’état inné d’un être, il pourrait encore y avoir beaucoup de débats savants sur la façon dont cela pourrait nous affecter collectivement.

Corey : Tout à fait. Et il y a également le fait que certaines personnes veulent en faire une arme. Ils ont beaucoup de plans différents. Ils étudient cela depuis longtemps.

David : D’accord, la question suivante est :

"La ‘Loi de l’Un’ nous dit qu’il n’y a que huit densités et que la huitième est le retour à l’unité de l’univers. Pouvez-vous clarifier alors ce que représente un être de neuvième densité ? "

Corey : Je ne connais pas les différentes octaves. On m’a dit que les octaves retournant à la Source… s’il n’y avait pas de fin à cela, il semblerait que cela durerait pour toujours.

David : "Est-ce que Raw-Tier-Eir et les deux autres utilisant également le préfixe Raw pour leur nom, sont associés au même complexe mémoriel-sociétal que celui qui parlait aux gens qui ont écrit le livre original de la ‘Loi de l’Un’ ? "

Corey : Ils ont confirmé qu’ils étaient impliqués dans la communication du livre la ‘Loi de l’Un’. 

David : "Après avoir été rajeunit, et bien qu’aujourd’hui vous ayez biologiquement 45 ans : est-ce que votre âme est âgée de 65 ans ? "

Corey : Je dirais que "oui" parce que j’ai toujours ces années en plus d’expérience.

David : "Est-ce que l’Union Soviétique et les leaders russes ont été impliqués dans les Programmes Spatiaux Secrets ? "

Corey : Absolument, et sans aucun doute depuis les années 80. Avant la fin de la Guerre Froide, nous travaillions déjà avec eux à un très haut niveau.

Maintenant, est-ce que certains généraux dans l’armée de l’Union soviétique le savaient ? Non, il y avait… Les généraux des deux côtés croyaient que la Guerre Froide était réelle et ils poursuivaient véritablement cette guerre.

Au-dessus d’eux, les choses se passaient à un niveau différent, à un niveau compartimenté, où les russes et les américains travaillaient de façon très rapprochée.

David : Lorsqu’est sorti le livre "Alternative 3" dans les années 70, cela décrivait un connivence secrète entre les États-Unis et l’Union Soviétique depuis tout ce temps.

Pensez-vous qu’il soit possible que cela soit plus ancien que les années 80, si l’on se base sur des données comme celles-ci ?

Corey : Oui, particulièrement les programmes de la continuité des espèces qui étaient des programmes communs. Ils remontent assez loin.

David : Je veux partager avec vous quelque chose qu’un de mes initiés m’a dit, et voir ce que vous en pensez.

Il a eu un travail dans les années 80 dans une des agences de renseignements parmi les plus sérieuses. Je ne dirais pas laquelle. Et il était véritablement choqué, parce qu’il m’a dit, "Ne sommes-nous pas en guerre contre l’Union soviétique ? "

Et ils ont commencé à se moquer de lui. Et ils ont dit, "C’est juste pour les journaux."

Pensez-vous que beaucoup des personnes ayant eu ce type de travail dans les renseignements ont découvert à un certain moment que toute cette menace de Guerre Froide nucléaire n’était véritablement qu’une arnaque ?

Corey : En voyant beaucoup des dessous de l’affaire, je suis sûr qu’ils auraient extrapoler cela. Mais je ne pense pas que chacun savait le fin mot de l’histoire.

David : "Avez-vous la moindre information concernant les négociations en cours sur le fait d’avoir une divulgation partielle ou une Divulgation Totale ?"

Corey : Actuellement, il y a l’Alliance et ses mandataires à l’intérieur des forces militaires américaines qui sont dans une impasse majeure avec ce que les gens appellent le ‘Gouvernement de l’Ombre – principalement la communauté des renseignements et les banquiers.

Ces deux-là sont dans une importante impasse actuellement. Il n’y a pas beaucoup d’actions.

C’en est arrivé à un point où les militaires croient qu’il n’y a pas de voie pacifique pour faire la transition loin de la Cabale. Ils pensent qu’il va y avoir un coup d’état militaire.

Et ils pensent qu’un coup d’état militaire endiguerait n’importe quelle flambée civile qui surviendrait. Il y a d’importantes factions d’idéologies qui sont opposées les unes aux autres afin d’essayer d’éloigner votre attention de la guerre civile qui se déroule actuellement.

David : "Est-ce que la méthode de divulgation favorite de la Cabale pourrait être ce lent déploiement que nous voyons déjà actuellement ? Est-ce que des systèmes informatiques de prédictions de l‘IA ont été utilisés pour concevoir cette stratégie de divulgation partielle et graduelle ? "

Corey : Et bien, ces groupes ont sans aucun doute utilisé cette technologie de l’IA afin d’obtenir une idée de ce qui se passait dans les différents futurs potentiels.

De ce que j’en ai compris, cette technologie n’a pas été fiable récemment pour eux. Quelque chose s’est passée, peut-être cette chose que l’on appelle l’effet Mandela, qui sait, mais cette technologie n’est plus aussi utile pour eux.

Mais ils ont certainement utilisé cette technologie dans le passé. C’est pour cela qu’il y a eu tant d’opportunités de faire tomber la Cabale, mais qu’à chaque fois, ils ont trouvé un moyen de s’échapper en utilisant cette technologie.

David : Alors, le fond de la question c’est de savoir si la Cabale préfère cette lente divulgation au goutte-à-goutte que nous voyons déjà, ou bien si peut-être qu’à un certain point ils vont vouloir provoquer une grande explosion ?

Corey : Il y avait un plan où il devait y avoir quelques grosses explosions, pas une Divulgation Totale, mais des divulgations qui auraient incontestablement attiré l’attention de chaque être humain sur la Terre.

Si quelque chose commence à sortir au sujet de leurs crimes contre l’humanité – boom, "Nous avons découvert des pyramides sous l’océan". Boom, "Nouvelle information : nous avons découvert d’étranges artefacts en Antarctique," vous savez, afin de vous distraire en quelque sorte et de se débarrasser de vous.

Ils utiliseront les divulgations comme un moyen de distraction ainsi que de manipulation.

David : "Y a-t-il une limite au nombre de fois où quelqu’un peut être renvoyer dans le temps avant d’inéluctables conséquences sur la santé ?

Corey : Sans aucun doute, spécialement avec les technologies du début. De tels champs hautement électromagnétiques sont utilisés et lorsque les gens ont passés 20 ans dans le programme spatial, et le fait d’être dans ces champs hautement électromagnétiques, entrainent beaucoup d’effets secondaires : la démence, différents types de problèmes neuronaux, des paralysies étranges.

Il y a beaucoup de problèmes qui apparaissent du fait d’avoir été dans ces champs magnétiques. Alors, oui, si vous êtes envoyé par le biais de cette technologie, celle qu’ils utilisent depuis longtemps, en vous renvoyant dans le temps encore et encore serait comme de travailler dans la salle des machines de ces propulsions à torsion.

Lorsqu’ils vont là-dedans, ils portent ces tenues couvrantes de Faraday qui sont comme un treillis métallique.

Alors, oui, c’est véritablement préjudiciable pour le système neuronal.

David : Y a-t-il des contre-indications concernant la durée de vie des gens lorsqu’ils vont dans le Programme Spatial Secret ?

Corey : Oui. Habituellement, les gens qui sont à la retraite ou bien qui ont fait un ‘20 ans-et retour’ comme moi, ont beaucoup de problèmes neurologiques pendant un temps. Leur qualité de vie tend à chuter, chuter, chuter. Et ils n’ont pas la même espérance de vie que le reste de la population.

C’est un compromis qu’ils ont fait, et la plupart d’entre eux ont fait ce compromis en connaissance de cause.

David : Une des choses que nous ayons décrite dans une mise à jour précédente, c’est le fait que vous ayez eu de nouvelles informations au sujet d’avoir entrepris plus d’un programme de ‘20 ans-et retour’.

Alors, comment ce fait nouveau impacte la question dont nous parlons ici, qui est sur une éventuelle limite du nombre de fois où quelqu’un peut être renvoyé dans le temps ?

Corey : Oui. Cette information m’a été relatée par l’intermédiaire de Gonzales lorsque j’étais dans le vaisseau des Mayas pour un examen.

Et en fait, ils avaient supprimé deux de mes souvenirs de ‘20 ans-et retour’ lorsqu’ils m’avaient rencontré la première fois.

Lorsque j’avais eu mon opération à l’œil, que j’ai eu mon décollement de rétine et qu’ils ont dit que c’était comme un œil d’astronaute, je me suis totalement rappelé des trois ‘20 ans-et retour’.

David : Oh !

Corey : Et j’étais presque suicidaire. Ce n’était pas beau à voir.

Alors, ils sont venus et ils m’ont aidé en enlevant certaines énergies émotionnelles liées à certains souvenirs de ce ‘20 ans-et retour’, et ils ont réenterré les deux autres.

Les souvenirs n’étaient pas propices à avoir une vie normale.

David : Alors si l’on part du principe que vous êtes une personne qui croit aujourd’hui avoir eu trois ‘20 ans-et retour’, cela ferait de vous, je suppose, quelqu’un avec une âme âgée de 105 ans ou quelque chose comme cela ?

Corey : Oui, quelque chose comme cela.

David : Alors comment cela vous affecte-t-il du point de vue de la santé et de votre fonctionnalité ?

Corey : Cela entraine incontestablement des effets secondaires. J’ai eu des opérations à cause de problèmes neurologiques avec mes mains et mes avant-bras, ce qui est commun.

Je commence à avoir des petits problèmes à me rappeler des souvenirs, à avoir de l’aphasie, où brusquement vous ne pouvez plus vous souvenir de mots simples de votre vocabulaire. C’est comme si cela avait été effacé.

David : Certainement.

Corey : Alors, oui, il y a beaucoup d’effets secondaires différents auxquels j’ai affaire actuellement.

David : Êtes-vous au courant de qui que ce soit ayant eu quatre ou cinq, ou plus d’expériences de ‘20 ans-et retour’ ? Est-ce déjà arrivé ?

Corey : Non, je ne suis pas au courant.

David : Vous pensez que trois serait le plus loin qu’ils soient allés ?

Corey : Je n’en ai aucune idée.

David : Est-ce que vous connaissez quelqu’un qui soit déjà mort suite aux ‘20 ans-et retour’ ?

Corey : Je sais qu’il y a des personnes qui sont mortes pendant leurs ‘20 ans-et retour’, mais je n’ai pas connu qui que ce soit qui soit mort lors du processus de ‘20 ans-et retour’, du processus pharmaceutique ou du processus temporel.

Maintenant, je suis sûr qu’au début, lorsqu’ils développaient cette technologie qui nous avait été donné par des non terrestres, qu’ils ont sans aucun doute cassé quelques œufs avant d’avoir l’omette parfaite.

David : Comment géraient-ils le fait que quelqu’un meure pendant ses ‘20 ans-et retour’ ? Comment ramenaient-ils ces personnes ?

Corey : Et bien, si c’étaient des militaires, et suivant leur situation, ils recevaient les honneurs militaires. Mais si c’étaient des civiles, ils devenaient des personnes disparues.

David : Alors vous ne pouvez pas rajeunir un corps mort ?

Corey : Vous savez, ils pourraient probablement utiliser le processus de cloner un corps à l’âge adéquate et le remplacer, mais en fait, ce qui se passe c’est qu’il n’y a rien à renvoyer à la maison à cette période de retour dans le temps. Donc, vous ne rentrez pas chez vous. Et les parents se rendent compte le jour suivant que vous êtes parti et que vous êtes une personne disparue.

David : Sait-on quel groupe d’extra-terrestres nous a donné cette technologie de régression des ‘20 ans-et retour’ ? Était-ce les Dracos ? Était-ce les Anshars ? A-t-on la moindre idée sur la façon dont le programme spatial l’a obtenu ?

Corey : Nous avons eu beaucoup de choses d’un groupe de Nordiques.

David : Oh, vraiment ?

Corey : Oui.

David : Serait-ce un groupe de Nordiques de l’Intra-Terre ?

Corey : Je ne suis pas sûr. Ce n’est pas ce qu’ils prétendent. Ils prétendent d’être d’un autre système solaire.

David : D’accord. Est-ce que cette chose des ‘20 ans-et retour’ est une stratégie plutôt habituellement employée parmi toute une variété d’autres mondes à part la Terre ? Est-ce une pratique courante ?

Corey : Vu qu’ils avaient une solution tout-en-un déjà prête à nous livrer, je supposerais que oui, que cela était utilisé à un certain niveau sur d’autres planètes.

David : Vous avez dit auparavant lors d’une de nos mises à jour, qu’il pouvait y avoir des personnes dans le programme spatial qui auraient été amenées simultanément de diverses époques de l’histoire de la Terre. Je suis curieux de savoir comment ces gens de – comme vous le disiez, certaines pouvaient venir des années 50… Est-ce un processus de voyage dans le temps qui est requis afin de les amener là ? Et comment sont-ils récupérés ?

Corey : Oui, ils doivent remonter le temps pour les récupérer. Et une fois récupérés, ils font leur durée de service, et ils les ramènent à cette même époque.

David : Comment cela se passait-il pour quelqu’un des années 50 ? Voyaient-ils quelque chose comme un contact d’OVNI ?

Corey : Je ne sais pas. Ce n’était pas le genre d’informations que nous étions autorisés à partager entre nous.

Et j’ai vu des gens qui venaient de différentes époques. Cela n’était pas courant, mais vous pouviez en voir.

David : Alors, voici une question intéressante :

"Si nous sommes environ à mi-chemin du centre de la Voie Lactée, nous nous déplaçons à 1600 kilomètres par heure, il y a une sorte de déplacement spatial…

Corey : Tout à fait.

David :… pendant que nous nous déplaçons à travers l’espace galactique. Comment font-ils pour compenser cela lors du protocole des ‘20 ans-et retour’ ?

Corey : Ils prennent quelqu’un et le mettent 20 ans dans le passé. Il y a 20 ans, les mécanismes célestes étaient différents. Ils ont changé. C’est comme une horloge géante qui tourne continuellement.

De la même façon qu’ils calculent la Toile Cosmique pour les voyages entre différentes étoiles afin d’arriver à la bonne période. Ils utilisent les mêmes modèles mathématiques pour revenir dans le temps. Ils sont capables de le calculer.

David : Êtes-vous au courant s’il n’y a jamais eu des terriens du futur ayant été amené au même titre que des personnes des années 50 ?

Corey : J’ai entendu dire qu’il y avait des gens venant du futur qui avaient été amenés pour faire de la reconnaissance. Je n’en sais pas plus.

David : Si vous avez quelqu’un des années 50 et quelqu’un des années 80 ramenés de la Terre, travaillant pendant la même période de temps : comment le programme spatial évitait-il les paradoxes temporels ?

En d’autres termes, est-ce qu’à un moment donné la personne des années 80 n’allait pas jeter une référence culturelle qui, d’une certaine façon, pouvait polluer l’esprit du type des années 50 ?

Corey : Certainement, si cette personne des années 50 n’avait pas sa mémoire effacée.

David : Alors l’effacement de la mémoire lui éliminerait tous souvenirs de quoi que ce soit qui serait dans notre futur ?

Corey : Tout à fait.

David : Mais vous avez également dit que 4% du temps cela n’était pas efficace.

Corey : Oui, entre 3 à 5% du temps. Et ensuite, il faut pallier à ces problèmes lorsqu’ils surviennent.

David : "Pallier" signifiant d’enlever à nouveau la personne, ce genre de choses ?

Corey : Oui. L’enlever à nouveau ou la soudoyer ou qui sait.

David : Il semblerait que nous entendions également d’autres initiés avec lesquels j’ai parlé que le temps à une capacité naturelle à se réparer.

Corey : Oui. Le Temps est élastique, tout comme l’espace. C’est pour cela qu’au début nous tentions de revenir en arrière afin de réparer ces différents paradoxes que nous avions créé.

Et des groupes de non-terrestres nous ont dit, "Arrêtez. Vous aggravez les choses." Le temps se remettra en place. Il se corrige lui-même.

David : "Dans des épisodes précédents de ‘Divulgation Cosmique’, il vous a été posé une question sur vous-mêmes. La question était si vous vouliez savoir qui vous étiez, qui vous êtes et qui vous serez ? Si l’on vous donnait à nouveau l’opportunité d’avoir la réponse à cette question, répondriez-vous aujourd’hui, ‘Oui, je veux savoir’, et pourquoi ?"

Corey : Je pense être bientôt prêt. Je travaille beaucoup sur moi-même – il y a beaucoup de choses que ces êtres ont pointé du doigt et que je dois changer.

Mais je pense que beaucoup de ces informations ont déjà été téléchargées en moi lorsque j’ai eu la rencontre avec la Sentinelle dans la station. Je n’y ai tout simplement pas l’accès.

Je pense que c’est un processus afin de parvenir à y accéder.

Mais si l’on me pose la question une nouvelle fois, cela va dépendre où j’en suis à ce moment-là. Pour le moment, je sens que c’est une expérience bouleversante. Elle a considérablement changé Gonzales. Il est littéralement un autre être humain. Il n’a plus que l’apparence du type que je connaissais avant.

David : D’accord. C’est simplement un conseil d’ordre général et une question philosophique si l’on se base sur ce que vous avez traversé :

"Comment quelqu’un peut-il faire la paix avec ses expériences négatives passées et présentes afin d’être en mesure de se guérir lui-même ; ne pas avoir le sentiment d’être coincé dans la vie et de dépasser les sentiments de vulnérabilité et du manque de confiance envers les autres ? "

2 Corey And David

Corey : Et bien, vous ne pouvez pas les enterrer. Vous devez vous y confronter. Vous allez avoir besoin de l’aide d’un professionnel pour surmonter certains de ces traumas. N’essayez pas de le faire par vous-mêmes.

Je suppose que si vous voulez évoluer, vous devez commencer par vous focaliser sur ces traumas et arriver à un point où vous serez capables d’en parler sans ressentir l’énergie connectée au trauma.

Cela demande beaucoup de travail, mais j’ai été en mesure de le faire sur plusieurs sujets différents, et cela a été très douloureux. Je dois faire face à certaines choses à mon sujet que je ne veux pas affronter.

Si vous êtes à un stade de votre vie où vous pouvez le faire alors faites-le ! Si ce n’est pas le cas, alors faites ce qu’il faut pour en arriver là.

David : Très bien dit !

"Y a-t-il uniquement deux lignes de temps : celle dont nous faisons l’expérience ici sur Terre et celle dont le Programme Spatial Secret fait l’expérience ?  Ou bien est-ce que chaque nouvelle personne amenée dans le Programme Spatial Secret créée une nouvelle ligne de temps ? Je suppose que c’est la première question.

Corey : Les lignes de Temps, les réalités, ce sont essentiellement la même chose. Il y a beaucoup, beaucoup, de lignes de Temps et de réalités différentes. Il n’y en a pas uniquement deux.

David : D’accord. La seconde partie de la question est :

"Est-ce que deux versions d’une même personne existent au même moment ? Pourrait-il y en avoir une qui est améliorée et hautement entrainée, vivant en dehors de la planète, pendant que l’autre version d’elle-même vit une vie normale sur Terre ?

Corey : Ce sont deux lignes de Temps différentes. Cela dépend de comment vous voyez les choses. Je veux dire, si vous les regardez comme si elles se passaient au même moment, pas séparées ou segmentées l’une de l’autre, alors oui, cela serait comme coexister au même moment. Mais ce sont des lignes de Temps différentes.

Sur une ligne de Temps, vous êtes dans le programme spatial et il y a un rapport de personne disparue à votre sujet pendant cette période sur Terre.

Sur une autre ligne de Temps, une fois que vous êtes revenu, vous traversez une période de réintégration après avoir été remis à votre place par le Programme Spatial Secret, si cela peut avoir du sens.

David : Très bien. Laissez-moi vous demander ceci. Cela suit un peu cette question. Ils parlent du fait que vous seriez amélioré et hautement entrainé en dehors de la planète.

Alors, est-ce que les personnes qui sont dans le programme spatial réduisent leurs améliorations et leur haut niveau d’entrainement pendant qu’elles subissent le processus de rajeunissement avant d’être renvoyées dans leur vie normale ?

Perdez-vous les améliorations et l’entrainement ?

Corey : L’entrainement peut être retrouvé. Il est compartimenté. L’entrainement, les connaissances, l’expérience sont toujours là. Cela a été effacé ou enlevé de vos capacités afin que vous ne vous en souveniez pas.

David : Hum.

Corey : Vos compétences sont récupérables. Maintenant, pour ce qui est d’une capacité améliorée chimiquement, vous allez devoir repasser par le processus des produits chimiques dans votre corps et par l’ajustement du corps à ces produits.

David : La dernière partie de la question est :

"Qu’arrive-t-il à la ligne temporelle en dehors de la planète, une fois que le travailleur du Programme Spatial Secret a été rajeunit et renvoyé au moment où il était parti ?

Corey : Les lignes de Temps… Cette autre ligne de Temps continue d’exister. Vous êtes simplement sur une autre ligne de Temps.

David : D’une certaine façon, l’idée des gens d’une ligne de Temps joliment organisée et linéaire ne fonctionne pas véritablement lorsque vous parlez des lignes de Temps.

Corey : Le temps n’est pas ce que croient les gens. Nous commençons juste à avoir une idée de comment fonctionnent la gravité et l’espace, et les torsions dans l’espace. Le temps fonctionne assez de la même façon. Il peut être manipulé, étiré, et parfois fusionné avec d’autres lignes de Temps.

David : D’accord. Nous avons une dernière question pour vous et c’est :

"Que peut plus particulièrement faire un citoyen lambda pour promouvoir activement la divulgation et obtenir le meilleur impacte possible ?

Corey : Et bien, je ne commencerais certainement pas en parlant des petits Gris ou d’oiseaux bleus mesurant 2.40 mètres. Ah, ah.

David : Ah, ah. Vous l’avez appris à vos dépends.

Corey : Et bien, oui. Vous savez, je n’avais pas le choix.

David : Tout à fait.

Corey : Je pense que la meilleure chose que chacun puisse faire et de commencer à se focaliser sur les technologies qui ont été supprimées et dont nous voulons la libération – commencez à vous focaliser sur cela.

Si nous nous focalisons sur les non-terrestres, c’est un sujet qui a été programmé chez les gens afin qu’il y ait de la résistance.

Si les gens commencent à découvrir que peut-être le gouvernement possède de la technologie qui pourrait guérir le cancer, peut-être qu’il a la technologie du point zéro. Pour un individu lambda, ce sont des éléments tangibles auxquels il peut se rallier.

Je pense qu’au début nous devrions plus nous focaliser sur la partie concernant les détails pratiques du Programme Spatial Secret et essayer d’obtenir que cela soit divulgué auprès du grand public afin que nous en arrivions à un point où ils ne hausseront plus le épaules lorsqu’ils entendront parler "d’ETs" ou "d’aliens".

David : Que pensez-vous des personnes qui regardent cette émission et qui ont accès à internet ? Comment peuvent-ils aider au processus par le biais d’internet ?

Corey : Signez des pétitions, faites des commentaires, répandez l’information autant que vous le pouvez. Avec votre famille également, n’allez pas leur parler d’aliens. Mais je pense que le mieux est de leur parler de la technologie qui a été supprimée.

Chacun peut… Tout le monde peut arriver à croire que le gouvernement possède des technologies qui sont en avance de 50 ans comme faisant partie de la sécurité nationale. Mais s’ils commencent à se dire : "J’ai une tante qui va bientôt mourir du cancer. "

Si j’étais en mesure d’avoir ces technologies immédiatement, je le ferais. Et il y a beaucoup de gens là-bas dehors qui traversent cette épreuve.

Je ne peux pas penser à une autre chose qui puisse autant motiver les gens à demander une divulgation.

David : Pensez-vous qu’il y ait une opportunité d’informer par le biais d’articles, de blogs, de vidéos ? Ou bien pensez-vous que tout ce qui pourrait être couvert l’a déjà été ?

Corey : Je pense que cela peut être fait d’une façon qui soit plus facile à disséminer au grand public.  Je pense que si beaucoup d’entre nous dans ce domaine commençons à nous focaliser sur cela et que nous essayons d’amener au grand public les informations sur le Programme Spatial Secret, au sujet des technologies qui changeront nos vies, je pense que cela provoquera une lame de fond qui amènera les gens à demander une divulgation. Bien plus que si nous leur parlons de crashs d’aliens dans le désert.

David : Je suis d’accord. Et bien, vous l’avez entendu ici en premier. C’est "Divulgation Cosmique". Je suis votre hôte, David Wilcock, avec Corey Goode, répondant à vos questions et vous donnant un plan d’action que vous pouvez utiliser afin d’aider à rendre réelle cette divulgation. Merci de nous avoir regardés.

Traduction: Peggy


Politique d’utilisation : S’il-vous-plaît, ne publiez qu’un tiers de cet article et ajoutez un lien pour cette page, pour la suite du texte. Vous pouvez citer des portions de l’article. Il serait grandement apprécié que ceux qui publient cette information suivent ce critère.

Loading...