DIVULGATION COSMIQUE : CONSÉQUENCES TRAGIQUES À BORD D’UN VAISSEAU MAYA

Saison 10, Épisode 1



s10e1_tragic_consequences_aboard_a_mayan_ship_16x9.jpg

David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis avec Corey Goode qui nous apporte des nouvelles passionnantes sur la transformation de notre système solaire.

Corey, soyez le bienvenu dans cette émission.

Corey Goode : Merci.

David : Pouvez-vous nous dire ce qui vous est arrivé ? Faites-nous un résumé de ce qui vous est arrivé en décembre 2017.

Corey : Voyons voir… J’ai reçu un certain nombre de briefings en provenance de l’Alliance de la Terre ces trois derniers mois.

1 Corey Goode

Il y a également l’Alliance du Programme Spatial Secret [SSP] qui s’est montrée un peu plus à nouveau.

David : Hum, c’est une bonne chose.

Corey : J’ai également passé un peu de temps avec les Anshars.

David : Pouvez-vous nous dire comment ce nouveau chapitre a débuté parce qu’il semblait que les choses étaient assez tranquilles depuis un certain temps ?

Corey : Oui, en effet, mais je suppose que beaucoup du… pendant environ 10 semaines, j’ai reçu des informations par le biais de mes rêves sur le fait que je devais me préparer pour une réunion importante avec les Aviens Bleus et la Super Fédération.

Et j’ai également été alerté sur le fait que je devais me préparer avec le… Je pense qu’ils le nomment le Conseil de Saturne,…

David : Tout à fait.

Corey :… et cela devait être la présentation des deux nouvelles espèces de Gardiens.

David : Certainement. Et les deux termes, "Conseil de Saturne" et "Gardiens", sont largement utilisés dans les livres de la "Loi de l’Un". C’est donc très intéressant.

Corey : C’est exact.

David : La première des aventures s’est passée mi-octobre 2017. Pouvez-vous nous décrire ce qui s’est passé et comment tout cela a commencé ?

Corey : Tout à fait. Nous nous préparions à déménager et ma femme était très occupée à faire les cartons. Et vers environ 3h00 du matin, j’étais assis dans la salle à manger entouré de cartons.

Et soudainement, il y a eu un flash. Et j’étais à bord du vaisseau Maya.

2 Mayan Stone Vessel

Et je me suis retrouvé dans une situation très pénible sur le vaisseau Maya.

Normalement, lorsque je m’y rends, c’est très serein. On me guide jusqu’à une salle où je suis examiné et ils font ce travail sur mes problèmes de démence fronto-temporal.

Mais cette fois, il y avait une ambiance de panique. Tout était étrangement silencieux. Et immédiatement, Gonzales m’a attrapé par le coude et m’a poussé vers une porte, une des double-portes, menant à la zone d’examen.

Il m’a donc saisi par le coude, m’a poussé vers ces portes et m’a dit : "Je n’ai pas le temps de t’expliquer. J’ai simplement besoin que tu entres là et que tu sois vu."

J’avais une main sur la cloison et j’étais figé au sol, et il m’a poussé alors que je lui demandais : "Que se passe-t-il ? Que se passe-t-il ?"

Et il… Je pense qu’il était sur le point de me l’expliquer lorsqu’il a dit : "Il faut juste que tu sois vu." Et il m’a poussé à travers la porte.

Alors que je passais la porte, j’ai vu des Mayas entrer dans la pièce et ils avaient cette chose étrange dans leurs mains qui ressemblaient à… comme une tête de hache, comme une tête de hache à double-tranchant.

3 Mayan Ax Head Weapon

Mais, cela n’était pas aiguisé. C’était simplement sa forme.

Et ils les tenaient dans leurs mains comme ceci [Corey tient chacune de ses mains en l’air tout en tenant la tête de hache devant lui avec la surface plate faisant face à ses ennemies], un peu comme un bouclier et une arme et ils les tenaient et avançaient en même temps, un peu courbés.

David : Hum !

Corey : Il était évident que quelque chose de différent était en train de se passer.

David : Et bien, c’est une peu bizarre, parce qu’habituellement vous décrivez l’ambiance comme ayant de très hautes vibrations et plutôt paisible.

Corey : Oui, c’est normalement très serein. Et cette fois, comme je l’ai dit, il y avait une énergie de panique.

Une fois que j’ai été poussé à travers cette porte, j’ai vu pourquoi. Alors que je regardais la scène, j’ai vu en périphérie des Mayas étendus sur le sol avec leurs instruments en tête de hache, leurs armes, en train d’osciller et de flotter au ras du sol.

David : Hum.

Corey : Ils étaient évidemment morts. Leurs corps étaient crispés et semblaient morts.

Mais ce qui a attiré mon attention se trouvait de l’autre côté de la salle : il y avait un être dans une sorte de champ comme une bulle. Et il flottait au-dessus du sol.

C’était un Reptilien ayant des caractéristiques très humaines, je veux dire, les lèvres humaines, les pommettes.

4 Human Like Reptilian

David : Hum !

Corey : Sa peau ressemblait à celle d’un serpent, étirée sur un corps humain. Et il avait un crâne légèrement allongé.

5 Side View Of Reptilian

Ces yeux étaient jaunes et il avait des pupilles verticales.

Tout comme le Reptilien Blanc Royal qui m’avait psychiquement scanné l’esprit…

6 White Royal Reptilian

… ces pupilles faisaient ceci [Corey rassemble son pouce et son index ensemble et ensuite les éloignent], s’ouvrant et se refermant en rythme.

Et il portait… Il n’avait pas de chaussures mais il avait cet ensemble une-pièce de couleur noire aux reflets métalliques qui ressemblait un peu à un pantalon de yoga moulant.

7 Body View Of Reptilian

David : Hum.

Corey : Il portait cela. Et il avait aussi une cape assez complexe. L’être flottait au-dessus du sol et ces yeux étaient [s’ouvrant et rétrécissant], vous savez… Les Mayas étaient engagés dans un combat contre lui.

Et j’ai pensé que j’allais interagir avec lui.

Mais ce qui est arrivé c’est qu’il a tourné son visage pour me regarder et ces yeux faisaient "Vwoum !", jaune, solides.

Et il commencé à s’adresser à moi en me nommant avec le nom "d’Hanush" qu’ils utilisent.

Et à l’instant même où il a commencé à prononcer ce nom, j’ai entendu un bruit sec et lourd, et il tombait sur le sol.

David : Hum ! Ce qui impliquerait qu’il aurait été distrait par votre présence de sorte qu’ils aient cette toute petite fenêtre d’action pour l’éliminer.

Corey : Tout à fait. Je pensais avoir été amené là pour négocier ou pour communiquer mais j’y étais pour le distraire.

David : C’est un point très intéressant. Lorsque ce Reptilien vous a nommé par ce nom, vous avez dit "Hanush", pour moi cela semble être "Chanokh".

Lorsque je les dis, est-ce que cela vous parait juste ? L’avez-vous entendu prononcer de cette façon ?

Corey : Tout à fait. Ils le prononcent un peu différemment. C’est le nom que l’on me donne depuis le début mais lorsqu’ils l’utilisent pour me nommer, je ne ressens pas cette grande connexion énergétique ou cette connexion égotique.

David : Oui.

Corey : Mais depuis le début ils me nomment Raw-Hanush ou Chanokh.

David : Chanokh.

Corey : Oui, -Eir.

David : La raison pour laquelle je parle de cela spécifiquement c’est parce qu’en fait c’est le mot hébreu que la plupart des gens utilisent pour identifier "Enoch". Et vous m’avez vu présenter le Livre d’Enoch et ce qui est très intéressant à ce propos c’est qu’il est aussi vieux que le livre de la Genèse.

C’est intéressant parce qu’il est fait référence à des géants sur Terre qui étaient des cannibales et du fait que le Grand Déluge aurait été créé pour nettoyer la Terre de leur présence après toutes les souffrances qu’ils avaient fait subir aux humains.

Dans ce livre, "Chanokh", était la personne que ces êtres maléfiques, appelés les "Observateurs" [the Watchers], utilisaient pour communiquer avec les bons, appelés les Elohim.

Lorsque nous étudions l’étymologie de Chanokh, cela signifie le "messager".

Corey : Tout à fait.

David : Que dites-vous de cela ? Il semble qu’il n’y ait pas de hasard pour qu’ils vous aient donné ce nom.

Corey : Non. Je veux dire, de ce que j’ai pu glaner cela n’est pas… C’est un titre. Ce n’est pas un nom.

Vous savez, je ne suis pas en train de dire que je suis Enoch et que je suis revenu.

David : Tout à fait.

Corey : Loin de là.

À chaque fois que j’ai parlé de réincarnation avec les Aviens Bleus, ils me disaient toujours : "Nous sommes un ou nous ne sommes pas tous un".

David : Tout à fait.

Corey : [C’est] un des deux. Alors non, c’est plus un titre.

David : Quelle était cette connexion entre l’être Reptilien et ce titre "d’Hanush" ou de "Chanokh" ?

Corey : Et bien, il m’a reconnu dans cette position et il a été, soit pris par surprise, soit il respectait suffisamment la situation pour penser qu’il allait y avoir un dialogue et il a baissé sa garde, et en fixant son attention sur moi, cela lui a coûté la vie.

David : Comment était-il arrivé là ? Que se passait-il ? Avez-vous des informations ?

Corey : J’en ai eu un tout petit peu… J’ai reçu d’autres informations ensuite parce que les choses se sont passées si rapidement.

David : Hum.

Corey : En fait, les Mayas avaient récupéré ce prisonnier politique quelque part dans la partie Sud de l’Afrique.

Ils y sont allés et ils ont procédé à une opération d’extraction. Mais de ce que l’on m’a dit, ils ont surestimé leurs capacités et sous-estimé les capacités de cet être.

Ils pensaient pouvoir l’emporter dans un flash et ensuite le mettre immédiatement en phase de stase mais cela ne s’est passé pas de cette façon.

David : Alors, en Afrique, est-ce que cela signifie dans une base souterraine en quelque sorte ?

Corey : On m’a dit dans une ville souterraine.

David : Hum. Avez-vous une information concernant le fait qu’il avait l’air d’un hybride d’humain et de Draco ?

Corey : Non, mais comme je l’ai dit, je n’avais jamais vu ce type auparavant. C’était évidemment très important.

David : Tout à fait.

Corey : Vous savez, il avait l’air d’une sorte de prince.

David : Avait-il une taille plus conventionnelle par rapport à nous contrairement à l’autre Draco que vous aviez vu ?

Corey : Oui. Il mesurait environ entre 1.80 et 2 mètres.

David : D’accord.

Corey : Son ossature faisait très humaine.

David : Alors que vous est-il arrivé ensuite ? Vous avez dit que les choses s’étaient passées très rapidement.

Corey : Tout à fait. Et bien, ils faisaient une sorte de transfert de prisonnier qui s’est mal terminé. Et j’ai été amené au milieu de cela.

Et Gonzales avait un air de : "Attends. Cela n’est pas encore fini. Laisse-les voir tout ce que tu as vu."

Et je ne savais pas encore qui était ces "ils".

Gonzales essayait de m’expliquer ce qui se passait mais on était à court de temps.

En fait, il m’a dit : "Nous étions en train de faire un transfert de prisonnier. C’était très important que nous le délivrions vivant là où nous allons nous rendre."

"Nous avons besoin que tu ouvres ton esprit et que tu leur laisses tout voir."

Et avant que j’aie pu protester, ou poser des questions supplémentaires, il y a eu un autre flash !

Il regardait un des Mayas en particulier. Ils étaient partout dans la salle.

Il regardait un des Mayas qui était devant une des consoles flottantes ayant les symboles lumineux.

8 Ancient Mayans Aboard Ship

9 Console Flashing Glyphs

Et nous nous sommes retrouvés dans une caverne.

Dans le vaisseau Maya, le corps de l’être qui avait été tué se trouvait au moins entre 8 et 10 mètres de moi.

Mais lorsque nous sommes apparus dans la caverne, il était à mes pieds. Sa cape était étalée et un peu renversée sur sa tête.

David : Vous étiez en train de regarder ce corps devant vous mais ils avaient recouvert son visage ?

Corey : Non, c’était simplement comme cela qu’il était étendu, de façon désordonnée. Il reposait un peu comme si son dos était contre une pierre, avec ses bras réunis, et la cape était en travers de… un peu en travers de son visage. Il avait une position un peu pêle-mêle.

David : D’accord.

Corey : Sa cape était blanche, verte, marron et bleue. Et au-dessus d’une de ses épaules il y avait la queue d’un serpent blanc et elle allait jusque dans le dos de la cape et montait et descendait à plusieurs reprises, au moins 4 ou 5 fois.

Et ensuite, la tête sortait sur son épaule droite [Corey regarde vers son épaule droite] et faisait comme cela avec la queue. [Corey utilise sa main droite pour représenter la tête du serpent sur sa poitrine, pointant vers sa main gauche, représentant la queue du serpent, qui est sur le côté gauche de la poitrine de Corey].

10 Reptilian With Cape And Snake

Dans l’ensemble, la cape était bleue et ressemblait un peu à de l’eau, et le serpent blanc ondulait de haut en bas.

Et l’on pouvait voir des tiges marrons sortir du serpent, un peu comme si le serpent était une sorte de plante.

Et ensuite, il y avait ces feuilles comme des fougères, très lumineuses et très grandes.

David : Étiez-vous seul dans cette caverne ? Qui d’autres étaient présent ?

Corey : Non, il y avait une poignée de Mayas, Gonzales et moi-même.

11 Mayan And Gonzales

David : D’accord.

Corey : Et nous avons regardé vers le haut et il y avait comme deux plateaux, les murs de la caverne et deux plateaux. Et environ de cette taille [Corey a ouvert son pouce et son index d’environ 7 à 8 centimètres], et des spectateurs s’étaient approchés.

12 Beings On Plateau Of Cavern

Et d’un côté, je peux dire qu’il y en avait avec un air de Nordique. Et il y en avait également qui ressemblaient aux Ebens, avec une peau un peu orangée et une tête en forme de poire.

13 Eben

David : Soyons clairs, lorsque vous dites "de cette taille", c’est simplement de quoi ils avaient l’air de votre poste d’observation.

Corey : Avec la perspective. Tout à fait.

David : D’accord.

Corey : Oui, la perspective. Vous savez, ils mesuraient environ [cela fait environ 7 à 8 centimètres]…

David : Certainement.     

Corey :… à peu près ça.

Et de l’autre côté, il y avait ces êtres à l’air Reptiliens étranges mais je ne pouvais pas voir de détails. Je pouvais voir deux types différents.

Et de chaque côté, ils n’arrêtaient pas de regarder en arrière comme s’ils regardaient quelqu’un, ou comme pour avoir une approbation ou bien faire faire le rapport ou quelque chose comme cela.

Ensuite, en chœur, ils ont tous commencé à communiquer ou à se connecter avec mon esprit. C’était comme un chœur… C’était un peu différent de ce que j’avais vécu auparavant.

Et ils ont rejoué encore et encore la scène depuis mon apparition sur le vaisseau Maya, un grand nombre de fois. Et ils se sont arrêtés.

Et lorsqu’ils se sont arrêtés, j’ai regardé autour de moi et j’ai vu Gonzales et deux autres Mayas qui étaient passés par le même processus.

David : Ils ont donc rejoué la scène. Avez-vous ressenti une certaine température émotionnelle ? Que ressentaient-ils au sujet de cela ? En étaient-ils heureux ? En étaient-ils tristes ?

Corey : Et bien, les Mayas étaient contrariés parce qu’ils étaient supposés l’amener vivant.

Je n’ai rien ressenti de la part des autres êtres.

David : Vous ont-ils communiqué d’autres informations mis à part le fait de rejouer la scène ? Avez-vous entendu… ?

Corey : Non.

David : D’accord.

Corey : En fait, ils m’ont simplement utilisé comme une clé USB.

David : Hum. Pour revoir ce qui était dans votre tête.

Corey : Tout à fait.

David : Y a-t-il eu quelque chose d’inhabituel dans leur façon d’accéder télépathiquement et qui était différente de ce dont vous aviez déjà fait l’expérience ?

Corey : Oui, ils l’ont fait tous ensemble en même temps. C’était comme un chœur.

Ensuite, certains d’entre eux ont voulu le voir encore et d’autres voulaient en voir seulement certaines parties. La façon dont cela était rejoué dans ma tête était décousue. Ce n’était pas rejoué de façon linéaire.

David : Alors, après cette interface avec vous, que s’est-il passé ?

Corey : J’ai été renvoyé à la maison avec un flash.

David : Vraiment ?

Corey : Sans explication.

David : Pas plus d’informations ?

Corey : Rien.

J’ai rencontré Gonzales à plusieurs reprises depuis lors mais je n’ai pas eu l’opportunité d’entrer véritablement dans les détails à propos de qui était cet être. Il était évidemment quelqu’un d’important.

Cela serait intéressant de savoir s’il y a eu des informations concernant la disparition d’un être dans cette ville d’Afrique.

David : D’un point de vue générale, il semblerait que ce type de prisonnier politique n’aurait pas été capturé si l’Alliance du SSP n’avait pas déjà obtenu certaines victoires majeures.

Pourriez-vous essayer de spéculer sur… Diriez-vous que cela est de très loin une sorte de développement dans cette guerre, comme une sorte de développement final de type fin de partie ?

Corey : Oui, ça l’est sans aucun doute… et beaucoup de mes briefings ont diminué parce que nous sommes dans une phase opérationnelle.

David : Tout à fait.

Corey : L’Alliance de la Terre est sur le terrain en train de travailler à mettre fin à cet État de l’Ombre/Cabale.

Et à chaque niveau, la même chose se passe. Vous savez, il y a l’Alliance du SSP voyant une opportunité de revenir maintenant.

Un grand nombre de personnes clés ont été soit tuées ou bien ont disparu de cette organisation.

David : Tout à fait.

Corey : Et ils ont eu de nouveaux ajouts intéressants dont nous parlerons ultérieurement.

David : Précédemment, vous aviez mentionné le fait qu’il y avait une ligne de temps optimale dans laquelle nous aurions la Divulgation Totale.

Il est très intéressant de noter le parallèle entre la capture par l’Alliance du SSP de cet être Reptilien apparemment hautement placé et les briefings que nous avons d’un point de vue terrestre au sujet de plus en plus de personnes du haut niveau de la Cabale étant appréhendés ici sur Terre.

De ce que vous avez entendu dire par l’Alliance du SSP jusqu’à aujourd’hui, pensent-ils que nous allons être en mesure d’avoir une Divulgation Totale et non pas être coincé dans une Divulgation partielle s’étalant sur 50 à 100 ans ?

Corey : Et bien, c’est l’objectif de l’Alliance du SSP. Et ils ont quelques tours dans leurs manches dont je ne parlerais pas et qu’ils sortiront si une Divulgation Partielle devait être en cours.

David : Hum.

Corey : Mais la grande partie de l’Alliance de la Terre et du Complexe Militaro-Industrielle du Programme Spatial Secret a passé un accord sur le fait que le public ne peut pas recevoir toutes les informations en une seule fois.

Ils pensent à les diffuser sur une période allant de 20 à 50 ans.

David : En vous basant sur le fait que nous touchons des millions de personnes, pensez-vous que cela soit vrai ?

Corey : Non. Je veux dire, cela va évidemment être une période difficile. Nous avons déjà parlé de cela.

Vous savez, cela ne sera pas un moment de liesse générale où tout le monde se tiendra par la main en chantant. Cela sera plus une période de colère et de faire face à son karma plus que tout autre chose.

David : Pensez-vous qu’une ligne de temps de Divulgation Totale pourrait inclure le fait que les gens découvriront que beaucoup d’entre nous ici ont de l’ADN extraterrestres et des groupes d’attaches, et que nous avons été enlevés par nos groupes d’attaches et ensuite, enlevés à nouveau par ce SSP ?

Est-ce que cela pourrait faire partie de la Divulgation Totale ?

Corey : Cela fera partie de la Divulgation Totale. Et je suppose que nos voisins cosmiques des 52 étoiles locales dans notre groupe stellaire local ne vont pas laisser se dérouler une Divulgation Partielle.

On a dit à beaucoup de ces groupes qu’ils devaient divulguer les ETs ou bien les ETs le divulgueraient. Et beaucoup d’entre eux sont les peuples qui attendent de venir pour nous assister.

David : Alors, pouvons-nous poursuivre jusqu’au prochain événement ayant de l’importance.

Comment vous sentiez vous de savoir que vous aviez été utilisé pour tuer cet être ?

Corey : Et bien, cela est survenu si vite que je n’ai pas vraiment eu le temps de comprendre ce qu’était le bruit sec. C’était un bruit sec très audible.

David : Est-ce que sa nuque a été brisée ou bien… ?

Corey : Oui.

David : D’accord.

Corey : Oui, sa tête était toute tordue et crispée.

David : Vraiment ?

Corey : Je pensais que j’allais interagir avec cet être. Je ne me réjouissais pas à cette idée parce que je me souvenais du Draco Royal.

David : Absolument.

Corey : Je n’étais pas très content d’avoir été utilisé. Je me suis senti utilisé. Mais en même temps, j’ai été en mesure de rationnaliser le pourquoi et ce qui se passait.

David : Soyons clairs à propos de quelque chose et ne le prenez pas mal, s’il vous plaît, mais vous n’avez pas de supers pouvoirs. Je n’ai pas de supers pouvoirs. Nous sommes simplement des gens normaux nous retrouvant dans des situations étranges.

Pourquoi pensez-vous qu’ils aient pris un type normal tel que vous en le poussant à endosser ce genre de rôle où vous êtes l’intermédiaire entre ce mauvais bougre et les bons.

Corey : Beaucoup de cela n’a rien à voir avec le fait d’être un intermédiaire. Beaucoup à avoir avec le fait d’être un témoin.

S’ils me font être le témoin de quelque chose pour le compte de notre conscience collective, cela pénètre dans ma conscience et cela filtre dans d’autres conscience.

C’est une sorte de loi cosmique qu’ils doivent suivre lorsqu’ils travaillent avec des groupes.

David : Alors, ils essayaient de garder cet être Reptilien vivant. Et s’ils l’avaient gardé vivant, quel aurait le but final ?

Corey : Avant tout, il aurait été possible d’obtenir des renseignements par le biais d’interrogations. Mais ils le voulaient vivant parce que ces êtres ont un niveau si avancé que si vous les tuaient, ils se réincarneront avec la pleine mémoire de qui ils étaient et de ce qu’ils sont dans une autre forme de vie.

David : Hum !

Corey : C’est donc un peu le piège. Ils ancrent la conscience au corps en le mettant en état de sommeil cryogénique ou de stase.

David : Bizarre.

Corey : Et c’est une autre sorte de loi cosmique étrange que je ne comprends pas totalement.

Mais ce qui est intéressant c’est que dans notre Système Solaire il y a un certain nombre de très anciennes prisons. L’une d’entre d’elles est sur un astéroïde qui a été creusé. Et il est plein de cryo-prisonniers.

David : Dans la Loi de l’Un, ils parlent toujours de la Première Distorsion de la Loi de l’Un, la Première Distorsion, la Première Distorsion. Et ils n’arrêtent pas d’y revenir.

Et ils disent que c’est une loi principale sur laquelle l’univers est basé. Et ils disent que c’est le libre arbitre.

Comment pensez-vous que ce concept de la Première Distorsion, et la façon dont ils essaient toujours de la protéger, pourrait être mise en relation avec le fait que l’Alliance du SSP doivent passer par vous pour parler aux Gardiens, le fait que les êtres négatifs doivent passer par vous pour parler aux Gardiens ?

Comment pensez-vous que cela préserve le libre arbitre ? Pourquoi doivent-ils le faire de cette façon ?

Corey : Et bien, ils font tout de façon étrange, je veux dire, même dans leur façon de m’approcher. Ils doivent d’abord m’approcher dans les rêves. Et ensuite ils doivent négocier avec ma conscience supérieure si je peux avoir la moindre rencontre physique ou bien ce que je devrais faire pour m’y préparer.

C’est un chemin. C’est toujours un chemin.

David : J’ai trouvé très intéressant, Corey, que l’Alliance du SSP ait capturé, peut-être pour la première fois, un prisonnier de haut rang. Et il semble que l’Alliance ici sur Terre ait également capturé des prisonniers de hauts niveaux pour la première fois.

Pouvez-vous nous donner une idée de ce que sont ces développements sur Terre et où cela nous mène à court terme, ou dans un relativement court terme ?

Corey : Et bien, je crois que l’on pourrait dire que les développements vont devoir atteindre le niveau de ceux survenus récemment au Ciel.

Vous savez, nous parlerons en détails du fait que les humains vont se voir donner une opportunité de se gouverner par eux-mêmes, et du fait de ne plus avoir affaire avec des races aliens venant et bricolant leurs gènes.

Il va nous être présenté un nouvel Âge d’Or et la façon dont nous allons manœuvrer pour entrer dans cet Âge d’Or sera un pivot vers quel type de réalité temporelle nous aboutirons. Mais NOUS serons aux commandes. Nous ne serons plus dirigés. Nous allons nous diriger nous-mêmes.

David : Alors une fois que nous nous seront libérés de l’autorité des Dracos, comment cela va-t-il affecter les bases de notre société, comme dans l’éducation, le gouvernement, la médecine, la philosophie, la religion, des choses comme celles-là.

Corey : Et bien, ce que nous voyons sur Terre c’est le commencement de leur retrait de ce système de contrôle et du système de contrôle mental.

Comme je l’ai dit, lorsque les événements terrestres rattraperont ce qui se passe d’un point de vue cosmique, alors nous aurons une ère d’information ouverte.

Nous recevrons les modèles de physiques et de mathématiques réels. Nous allons en apprendre beaucoup plus sur notre cosmos et nous allons devenir des membres à part entière de ce voisinage cosmique en tant que civilisation interstellaire.

Cela va être une époque très excitante pour nous tous.

David : Et bien, c’est un message véritablement positif. Je tiens à vous remercier encore une fois pour votre bravoure et de vous mettre en avant pour nous donner ce message. Et je veux vous remercier de nous avoir regardés.

C’est "Divulgation Cosmique". Je suis votre hôte David Wilcock avec Corey Goode, vous apportant les dernières nouvelles.

Art Design Credits:

Arthur Herring Art – Find him on Facebook
@Facebook.com/vashta.art
www.vashta.com

Daniel Gish – gishdesigns.wix.com/home

Traduction : Peggy H.


Politique d’utilisation : S’il-vous-plaît, ne publiez qu’un tiers de cet article et ajoutez un lien pour cette page, pour la suite du texte. Vous pouvez citer des portions de l’article. Il serait grandement apprécié que ceux qui publient cette information suivent ce critère.

Loading...