Divulgation Cosmique – L’Alliance de la Terre

Saison 4, Épisode 10


admin    18 mai 2016
 earthalliance, disclosure    6,607

120886_cd_s4e10_the_earth_alliance_cvr.jpg

DW : Bienvenu à ‘’Divulgation Cosmique’’. Je suis votre hôte, David Wilcock. Nous sommes avec Corey Goode, l’initié des initiés et dans cet épisode nous allons aborder des sujets très intéressants concernant l’Alliance de la Terre qui s’oppose à la Cabale et où des gens sont sur le terrain en première ligne et essayent d’apporter la paix dans notre société… ou peut-être pas. Donc, c’est une chose dont nous devons discuter.

Corey, bienvenu dans cette émission.

CG : Merci.

DW : Quand les gens commencent à discuter en ligne de sujets tels que le 11 septembre, il y a des sentiments généralisés de paranoïa, de désespoir, de peur et de haine à l’encontre de la Cabale. Y a-t-il une opposition à la Cabale au-delà des blogueurs ?

CG : Absolument. Chaque ennemi qu’ils ont créé depuis des centaines d’années, chaque groupe qu’ils ont aliéné, chaque atrocité perpétrée contre ces pays depuis des centaines d’années, a finalement amené à un point où ils se sont tous rassemblés de manière informelle.

Ils ont tous leurs propres douleurs culturelles et je suppose que certains d’entre eux ont différents ordres du jour concernant les représailles qu’ils souhaiteraient voir exercer sur l’ennemi que nous nommons la Cabale. D’autres aimeraient peut-être voir juste quelques changements. Ils pensent qu’un gouvernement mondial est inévitable de toute façon et la Cabale voulait le faire de manière négative. Alors, pourquoi ne pas récupérer ce concept est le mettre en application de manière positive ?

En dépit des différentes idées et ordres du jour variés de ces groupes de l’Alliance, au sujet de ce qui devrait arriver à la Cabale une fois qu’on en sera venu à bout, ils ont mis de côté un grand nombre de leurs différents et se sont rassemblés dans un but commun : battre la Cabale.

Et c’est une des clés qui a rendu la Cabale si victorieuse. Elle est composée de plusieurs syndicats différents, avec des gens ayant des systèmes de croyances et des plans différents mais d’une certaine façon, ils ont trouvé un moyen de travailler ensemble. Les 0,01% ont trouvé un moyen de travailler ensemble afin de contrôler la Terre, même si la plupart d’entre eux ne s’apprécient pas du tout.

Donc, l’Alliance suit la même stratégie en s’alliant avec des gens qu’habituellement ils évitent et en formant une alliance de groupes disparates qui tentent de…, en fait, ils sont en train de renverser le système financier mis en place par la Cabale au cours des 100 dernières années, pour le remplacer.

DW : Alors, je pense que les gens qui enquêtent sur ce sujet, ont compris que la Cabale contrôle la banque centrale, qu’elle a corrompu ou compromis tous les leaders mondiaux et que ces leaders font l’objet de chantage, même les plus raisonnables et compatissants. Il y a une croyance très répandue qui dit que la Cabale a infiltrée chaque pays et chacune des couches de la société. Donc, que dites-vous à ces personnes qui entendent parler d’une alliance et qui disent :’je n’y crois pas.’

CG : Et bien, il y a une alliance et il est vrai que la Cabale est passée ‘maître’ dans l’art de l’infiltration. En fait, ils ont infiltrés des parties de l’Alliance de la Terre. Et vous savez, c’est un problème mais comme l’Alliance BRICS…

DW : Vous parlez du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud, qui sont les membres de la BRICS.

CG : Tout à fait et ils se sont rassemblés et ont créés une sorte de nouveau monde bancaire et système financier pour rivaliser avec les Occidentaux ou le système bancaire de la Cabale.

DW : Et vous parlez de la Banque d’Investissement pour les Infrastructures ou la BAII.

CG : Avec le temps, des pays comme la Chine ont progressivement acheté la dette ainsi que des ressources naturelles des pays appartenant à la Cabale à mesure que leurs combines frauduleuses à la Ponzi ont lentement commencé à s’effondrer.

DW : Actuellement, nous savons que la Chine détient en fait – les chiffres officiels avoisinent les 2 à 3 billions (mille milliards) mais les chiffres non-officiels sont de 4 billions – d’obligations américaines et de la dette américaine.

Apparemment, cela dépasse largement la richesse restant dans la Réserve Fédérale/monde occidental/orienté Cabale.

CG : Et bien, il reste vraiment très peu d’or là-bas. C’est pour cela que maintenant les grosses banques achètent comme des malades de l’argent afin de le stocker. Il reste vraiment peu d’or dans les coffres-forts qui sont supposés en avoir.

DW : Qu’en est-il de Fort Knox ?

CG : C’est la même histoire, il est de notoriété publique qu’il n’y a plus beaucoup d’or, si tenté qu’il y en ait encore, à Fort Knox.

DW : Et bien l’Allemagne a réclamé le retour de 3000 tonnes de leur or à la Réserve Fédérale américaine.

CG : …jusqu’à ce qu’on leur dise tranquillement que nous ne l’avions pas.

DW : Et oui, la réponse a été :’Oh, et bien, peut-être que dans 100 ans nous serons en mesure de vous le rendre.’ Alors, à ce point, est-ce juste une combine frauduleuse à la Ponzi basée sur l’impression de monnaies sorties comme par magie ? Y a-t-il des garanties ?

CG : Ce ne sont que des 0 et des 1 et des ordinateurs à ce stade. Ce qui me dépasse, c’est comment se fait-il que tout cela ne se soit pas encore effondré ?

DW : Etes-vous le seul à avoir ce sentiment ou y en a-t-il d’autres dans l’Alliance qui pense comme vous ? Qu’avez-vous entendu ?

CG : Et bien, au cours des dernières négociations, j’ai entendu que des membres de l’Alliance veulent maintenir le dollar et le système financier occidental au bord de l’effondrement afin de pouvoir ensuite le racheter à un taux réduit pour l’annexer à leur nouveau système financier. Vous savez, tout le monde a entendu depuis des années les promesses de l’effacement de la dette, du jubilé et que de l’argent serait donné aux gens en fonction de leur âge, des personnes à leur charge, entre autres choses.

Et ces gens ont entendu cela si souvent que maintenant ils le tournent en dérision. Mais cela est ouvertement discuté dans ces réunions et cela fait partie des discussions et des négociations.

La réévaluation de toutes les monnaies a été abordée également et cela est sujet à beaucoup de controverses. La plupart des gens n’aiment pas cette idée. Les pays les plus pauvres aiment cette idée parce que beaucoup d’entre eux souhaitent que les monnaies aient toutes la même valeur. Mais cela mettrait les USA et même la Chine et d’autres pays en sérieux désavantage au niveau commercial. Mais c’est une des choses dont ils discutent.

Ils parlent d’équilibrer le terrain de jeu, de changer la valeur de toutes les monnaies afin qu’elles se valent.

Et même au sein de l’Alliance de la Terre, il y a des groupes qui n’aiment pas du tout ce plan et ils veulent une échelle mobile basée sur le PIB (Produit Intérieur Brut) et tout un tas d’autres chiffres et informations – je ne suis pas un économiste – que je ne comprends pas. On m’a balancé toutes ces informations mais je ne comprends pas le jargon économique, j’ai compris l’essentiel.

DW : Êtes-vous au courant que l’Alliance est en possession de vidéos de surveillance qui seraient très compromettantes pour la Cabale ?

CG : Oui.

DW : De ce que vous en savez, quelle est la nature de ce matériel ?

CG : Il y en a de toutes formes : cela va des emails, des sms, des conversations téléphoniques, des vidéos, des enregistrements audio. Ils ont des images satellites de choses que différentes personnes ont ordonnées en temps réel… je veux dire, ils ont tout.

DW : Donc, il est fort possible que des membres de l’armée américaine puissent être embauchés pour visionner ces séquences et essayer de repérer les meilleures.

CG : Oui et avec toutes ces données accumulées, ce serait un sacré boulot. Je vois pourquoi ils auraient besoin d’un coup de mains. C’est toute une affaire de se débrouiller avec tout cela.

DW : L’une des questions les plus courantes que les gens vont probablement poser est pourquoi diable tout cela doit être si mystérieux ? Pourquoi est-ce que l’Alliance ne peut pas juste dire :’Hé. Nous sommes là. Nous nous battons contre la Cabale. Voici notre déclaration. Voici ce que ces gens sont en train de faire…’ et commencer à en parler ouvertement. Pourquoi doivent-ils garder tout cela si secret au point où les gens continuent de douter qu’il y ait des personnes comme vous et moi qui écrivons en ligne sur le sujet ? Pourquoi est-ce qu’ils ne se montrent pas et ne nous disent pas ce qu’ils font ?

CG : Je dirais plutôt qu’ils le font  et qu’ils disent ce qu’ils font. La question est pourquoi les médias occidentaux n’en parlent pas ?

DW : Et bien, donnez-moi un exemple de la façon dont ils se montrent et nous disent ce qu’ils font.

CG : La Russie, a elle seule, a sorti toutes sortes d’informations et a ouvertement menacé les Etats-Unis de relâcher tout un tas d’informations, vous savez, y compris sur le 11 septembre.

Ils ont menacé d’apporter la preuve que le 11 septembre était soit un travail de l’intérieur, soit que le gouvernement américain savait ce qui allait arriver mais qu’ils se sont croisés les bras sans rien faire. Il y a pas mal de choses qui se passent dont les médias occidentaux ne parlent pas ou ils les abordent de manière ironique.

DW : Pensez-vous qu’à ce point, la Cabale a toujours la main mise sur le monde des médias ? Leur réseau de télévisions est mondial, les films sont diffusés internationalement. Pensez-vous qu’ils puissent créer de la propagande pouvant battre une initiative de l’Alliance, et en même temps, tuer qui que ce soit qui commencerait à tenter de parler au nom de l’Alliance ?

CG : Leur contrôle est en train de décroître. Ils avaient l’habitude d’avoir les pleins pouvoirs, mais avec l’Alliance de la Terre, on commence à voir de plus en plus de contenus intéressants qui surgissent à la télévision et qui normalement ne seraient pas approuvé par la Cabale, vous savez, des films différents. Je veux dire, la liste est sans fin… Alors oui, pendant un temps, ils ont eu le contrôle total de ces médias mais ce contrôle leur échappe. Le contrôle qu’ils avaient sur tout est en train de leur échapper, et nous allons donc voir de plus en plus de ces informations.

Maintenant, la grande question au cœur des négociations secrètes entre l’Alliance de la Terre et les différents groupes de la Cabale, est comment relâcher les informations. Il y a presque un accord pour que cela soit fait de façon lente. Et la raison principale est que beaucoup de ces données accumulées dont nous avons parlé, vont causer des dégâts des deux côtés parce que les deux parties ont commis des actions criminelles par le passé. Dans ces négociations, personne n’a les mains propres.

DW : Lors d’une conversation privée, vous m’avez rapporté que Gonzales vous avez dis que dans le futur, cette lutte entre la Cabale et l’Alliance sera vue comme la 3ème Guerre Mondiale.

CG : Une 3ème Guerre Mondiale furtive.

DW : Une 3ème Guerre Mondiale furtive.

CG : Oui.

DW : Comment peut-on avoir une guerre mondiale sans aucune invasion ouverte ou des conflits militaires majeurs ?

CG : Les combats sont menés avec les moyens numériques, le piratage, la guerre cybernétique. Ils combattent avec des armées de substitution, ces organisations créées par la Cabale telles qu’ISIS ou Al-Qaeda. Et il y a une guerre financière.

C’est quelque chose qui pourrait très facilement dégénérer en un conflit ouvert et brûlant dans certains zones mais c’est une guerre furtive qui est en cours depuis un certains temps maintenant.

Gonzales dit que lorsque nous regarderons notre histoire, nous verrons un autre type de guerre mondiale et ce sera une 3ème Guerre Mondiale furtive.

DW : Qu’en est-il de l’idée que des catastrophes naturelles et climatiques sont impliquées dans cette guerre ? Y a-t-il des technologies que vous connaissez qui permettent de manipuler le climat et d’en faire une arme ?

CG : Les deux côtés peuvent modifier le climat et l’ont massivement fait l’un contre l’autre dans cette guerre cybernétique ouverte. Cela s’est un peu ralenti. Ils continuent de l’utiliser mais cela a ralenti pendant les négociations.

DW : A quoi est-ce que cela ressemble ? Aux informations, que pourrions-nous voir qui serait un exemple de cette guerre ?

CG : Et bien, dans la guerre de modification du climat, vous pouvez changer les flux d’air permettant l’humidité d’une zone afin d’en assécher son grenier et où toute sa nourriture pousse, vous savez, ce genre de choses – ou ils vous inondent avec des ouragans ou de fortes pluies, ce qui entraîne d’autres catastrophes naturelles. Cela vous conduit à déclarer une urgence nationale et à focaliser tous vos moyens sur ce problème.

DW : Un de mes favoris a été quand l’Alliance de l’Amérique du sud a été convoquée pour la première fois et qu’ils ont déclaré que le Chili serait leur quartier général. Le jour où le Chili été supposé débuter son rôle de quartier général – cela n’a pas été signalé dans les médias occidentaux – ce jour là, ils ont eu un énorme, énorme tremblement de terre.

Alors, êtes-vous au courant de technologies capables de provoquer des tremblements de terre ? Est-ce que les tremblements de terre font partis de ces armes ?

CG : Oui c’est la même technologie…

DW : Oui. Donc, vous dites qu’ils l’utilisent l’un contre l’autre.

CG : Absolument et cela ne s’arrête pas là. Il y a plusieurs années de cela, la marine américaine a découvert des supers volcans dans les fonds sous-marins et ils ont été gardés secret pour une raison que nous ignorons.

DW : Du même type que ce que nous avons entendu sur la caldera de Yellowstone ?

CG : Exactement et apparemment, ils ont placé des sortes de charge ou de dispositifs énergétiques qui pourraient les faire entrer en éruption. D’après la documentation que j’ai vue, il y en a 3. Et c’est une des menaces faite par la Cabale. Ils agissent comme des enfants : si on ne va dans leur sens, ils casseront tous les jouets et partiront.

Et donc, il a encore beaucoup de négociations très délicates qui se passent en ce moment même. Cela dure depuis des mois et ils travaillent sur un consensus pour savoir ce qui va être divulgué comme données. A ce stade, ils sont d’accord sur le fait qu’une divulgation partielle est le chemin que nous devrions suivre et que l’humanité devrait graduellement s’habituer à une plus grande réalité sur notre véritable existence et à intégrer progressivement la mise en place de ces technologies avancées.

DW : Y a-t-il un plan pour qu’un grand nombre de gens soient subitement arrêtés? Cela doit-il se passer de cette manière afin d’éviter toutes fuites éventuelles ? De quelle façon pensez-vous que cela va se passer ?

CG : Et bien, pour l’instant, je ne sais pas. Il va y avoir des arrestations et des poursuites judiciaires mais l’exécution de cela va dépendre des négociations en cours. Il est évident qu’ils vont traquer les gens qu’ils détestent le plus dans la Cabale. Comment pourraient-ils juste laisser sortir à moitié le génie de sa bouteille ? Et je pense que c’est ce qu’ils sont en train d’essayer de mettre au point. Ils ne vont pas laisser ces groupes qui ont violé et assassiné la planète s’en sortir impunément. Mais il y a des éléments à l’intérieur de l’Alliance de la Terre qui ne veulent pas voir des gens suspendus aux lampadaires dans la rue.

Il y a beaucoup de groupes. Il y a beaucoup d’idées différentes parmi les groupes de l’Alliance de la Terre et cela va être difficile de parvenir à un consensus. Alors pour eux, se mettre à la table des négociations avec des membres des syndicats du gouvernement secret de la Terre qui veulent s’en sortir aussi – ils sont prêts à ce que cela se termine – il y a une grande distance à combler avant qu’ils n’arrivent là où ils veulent arriver. Au sein de notre communauté, cela va nous donner du temps pour organiser nos efforts au niveau communautaire afin de demander la divulgation totale et toute la vérité.

DW : Pensez-vous que les médias sous contrôle pourraient donnés de nouvelles instructions de marche une fois que cela sera mis en place ? De quoi auront l’air les médias suite à une sorte de…- s’il y a des arrestations de masses par exemple ?

CG : Il y aura tout un tas de gens assis devant leur micro dans un état de choc égal au nôtre. Ils ne savent pas toute l’étendu de la chose. Et quand ils vont le découvrir, je ne sais pas s’ils pourront encore s’exprimer à l’antenne. Mais oui, quand l’embargo sera finalement levé et que les médias deviendront le mécanisme de distribution, je peux imaginer qu’il y aura différents types de comportements quand ils donneront les informations. Par ailleurs, il se pourrait que cela soient les télévisions. Toutes les chaines pourraient être reprises pendant un moment et la population pourrait recevoir une massive rééducation à propos de notre véritable passé.

DW : Maintenant, les personnes qui regardent cette émission doivent être au courant que des lois ont été ouvertement passées aux Etats-Unis. Ils l’ont fait à Noël alors que tout le monde était en train de diner joyeusement en famille. C’est maintenant une loi que le gouvernement américain peut saisir tous vos avoirs à la banque en cas de crise financière.

CG : Tout à fait…

DW : Y a-t-il…

CG : … avant cela, légalement, tous les dépôts appartenaient déjà à la banque. Quand vous déposez votre argent à la banque, légalement il appartient à la banque. Cela existait avant cette loi. On me l’a expliqué quand je travaillais à la Réserve Fédérale en 2008.

DW : Mais quand vous allez à votre banque, chaque banque a habituellement un petit logo quelque part de la FDIC, l’Organisation Fédérale d’Assurances de Dépôts Bancaires. Les dépôts étaient limités à 100.000$. Maintenant ils sont limités à 250.000$. Il est noté dessus, que si votre dépôt dépasse les 100.000$, ils sont garantis sur la bonne foi et le crédit du gouvernement américain. Ah, ah, ah…

CG : Ah, ah, ah…Je ne savais pas que nous avions cela.

DW : Oui et donc, si la faction de la Cabale au sein du gouvernement américain a des ennuis, va-t-elle tenter de faire cela ? Va-t-elle essayer de déposséder les particuliers de leur argent ? Pourrait-il y avoir une période durant laquelle personne ne pourra accéder à son argent ou à son compte bancaire car il aura été effacé ?

CG : C’est leur plan depuis le début. Que cela arrive ou pas, je ne suis pas positif à ce stade. Tout ce que je m’attendais à voir arriver est dans l’air aujourd’hui à cause des négociations en cours.

DW : Disons juste que, si les gens regardent cette émission, qu’une chose pareille arrive, cela pourrait évidemment causer un grand mouvement de révolte. Si quelque chose comme cela devait arriver, cela voudrait-il dire que l’argent des particuliers est définitivement perdu? Ou est-ce que l’Alliance a un plan d’urgence en place au cas où la Cabale essaye temporairement de dire :’Hé, en fait, vous n’avez plus d’argent à la banque. C’est tout à nous.’

CG : Cela dépend du plan, il y a des gens qui vont perdre ce qu’ils ont, et d’autres personnes qui vont gagner quelque chose qu’ils n’avaient pas.

Peut-être comme quelqu’un qui louerait une maison depuis 10 ans appartenant à un promoteur immobilier qui possèdent 50 maisons, cette maison pourrait peut-être être cédée à la personne qui la loue ou une propriété. Ce sont toutes ces choses dont ils discutent et négocient. C’est incroyable.

Je veux dire, tout cela est dans l’air et ils ont un plan pour chaque éventualité. Reste à voir comment les choses vont se passer.

DW : L’Alliance n’est pas aussi incertaine que certains aimeraient le croire, n’est-ce pas ? Je veux dire, si nous avons une part significative de l’armée américaine et de l’appareil des renseignements impliqués, nous parlons d’une opération très importante.

CG : C’est une importante opération avec une grande coalition de groupes disparates, dont certains sont des syndicats, des sociétés secrètes de l’Est. Certains d’entre eux sont des groupes dont les informations vous diront qu’ils sont des organisations criminelles étrangères, donc c’est un sujet très complexe.

Les organisations sont disparates, et n’ont pas toutes le même, je suppose, ordre du jour ou les mêmes valeurs. Et vous pouvez voir à quel point c’est le bazar avec toutes ces négociations en cours.

DW : Sommes-nous en train de dire qu’une majorité du monde est dans Alliance au détriment de la Cabale ? Quel part du monde est encore sous leur contrôle ?

CG : La majorité du monde n’est plus sous le contrôle de la Cabale mais du côté de l’Alliance de la Terre, un assez grand nombre de ces groupes a été infiltrés par la Cabale. Donc c’est là aussi une question épineuse.

DW : Pensez-vous que la vérité sur le 11 septembre va être un élément de ce qui arrive quand l’Alliance passe à l’action, d’une façon ou d’une autre ?

CG : Oui. Oui.

DW : Que croyez-vous que les gens vont entendre ? A ce stade, si vous voulez faire une prophétie et qu’elle soit filmée avant que cela ne se produise, quelles sont les choses que les gens pourraient entendre suite à tout cela ?

CG : Et bien, comme je l’ai dis, je n’ai pas d’intuitions sur le 11 septembre, mais je pense qu’on va donner aux gens tous les détails, la vérité sur qui l’a planifié, qui l’a exécutait et qui connaissait les détails de l’opération après son exécution.

Et cela sera partagé et l’évidente indignation de la population les amènera à vouloir traquer ces individus et à les voir pendre à la potence.

DW : Puisqu’il ne nous reste que quelques minutes, certains qui nous regardent voudraient nous aider à faire avancer ce processus. Nous avons, par exemple, des groupes de milices qui nous disent que l’on a juste à leur dire ce qu’il faut faire le moment venu. Qu’ils iront là où il y aura besoin de se rendre, ce qui est une action violente à laquelle nous ne voulons pas participer. Est-ce que le peuple doit prendre les armes et commencer à tirer sur les gens ? Je veux dire, que peuvent-ils faire ? Qu’est-ce qui doit être fait et qu’est-ce qui ne doit pas être fait ?

CG : Ils essaient de fomenter une tension entre les races.

DW : Ils - la Cabale ?

CG : La Cabale essaient de fomenter une tension entre les races. Ils essaient de fomenter une tension entre les groupes de patriotes et le gouvernement. Ils veulent que cela arrive pour pouvoir déclarer la loi martiale.

DW : Tout à fait.

CG : Il ne faut pas jouer leur jeu. Comme je l’ai dis, on ne peut obtenir du positif d’une action négative. Et comme nous l’avons dis, encore et encore, il va falloir que nous nous unissions et que nous formions un mouvement populaire, que nous ayons des discussions embarrassantes avec des personnes qui vont nous regarder comme si nous étions fous et que maintenant, nous commencions à éduquer les gens.

DW : Très bien, vous l’avez entendu ici et je suis vraiment impatient de voir comment tout cela va sortir au grand jour, je suis sûr que vous aussi. C’est la Divulgation Cosmique. Je suis votre hôte, David Wilcock et je vous remercie de nous avoir suivis.


Politique d’utilisation : S’il-vous-plaît, ne publiez qu’un tiers de cet article et ajoutez un lien pour cette page, pour la suite du texte. Vous pouvez citer des portions de l’article. Il serait grandement apprécié que ceux qui publient cette information suivent ce critère.

Loading...