Divulgation Cosmique : Nouvelles Découvertes sur la Race des Anciens Bâtisseurs

Saison 10, Épisode 10


admin    25 avril 2018

s10e10_new_discoveries_of_the_ancient_builder_race_16x9.jpg

David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock et je suis avec Corey Goode pour une de ses fascinantes mises à jour. Dans cet épisode, nous allons parler du retour de la Race des Anciens Bâtisseurs.

Bon retour, Corey.

Corey Goode : Merci.

David : Alors, nous sommes au beau milieu d’une scène très importante avec un grand moment de suspens. On vous avait dit que vous alliez faire la visite du LOC [Commandement des Opérations Lunaires], et vous aviez mentionné pour la première fois dans cette émission qu’il y en avait trois.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur cette visite et en quoi cela est pertinent ?

Corey : On m’a dit que j’allais avoir la possibilité de visiter certaines des anciennes installations à partir desquelles furent construites les trois LOC.

1 Corey Goode

David : Oh, vraiment ?

Corey : Oui. Juste après la fin de la réunion, nous avons été escortés directement pour faire cette visite, mais à ce stade, la réunion n’était pas encore terminée.

Devant la fenêtre ayant le panorama lunaire, un grand écran tactile intelligent est descendu du plafond.

Et Sigmund s’est levé et a dit : "J’ai une surprise pour vous deux."

2 Sigmund Pointing To Smart Glass Pad Screen

Il se tenait près de l’écran, il a tourné le dos à la table, et il a ajouté : "Depuis un moment, nous observons ce qui semble être un appareil à l’abandon qui se dirige vers notre système solaire. Et cela fait partie de la multitude de choses que nous surveillons là-bas."

3 Close Up Of Derelict Craft On Smart Glass Pad

David : D’après vous, que voulait-il dire par "depuis un moment" ? Parlons-nous de plusieurs années ?

Corey : C’est tout ce que je sais.

David : Hum.

Corey : Donc, je suppose qu’ils le surveillaient probablement depuis plusieurs années.

David : Hum. D’accord.

Corey : Il a dit : "Nous l’observions avec beaucoup d’intérêt parce qu’il se rapprochait de plus en plus près de notre Barrière Extérieure."

4 Outer Barrier Around The Solar System

Ils étaient intéressés de voir ce qui se passerait lorsque l’appareil interagirait avec la Barrière,…

David : Tout à fait.

Corey : …et les renseignements qui en découleraient.

5 Craft Approaching Outer Barrier

David : Avaient-ils la moindre information sur… ce qui se passerait si un vaisseau spatial essayait de s’échapper de notre Système Solaire et frappait la Barrière ? Exploserait-il ? Que se passerait-il si quelque chose frappait la Barrière ?

Corey : J’ai l’impression que c’est un peu comme une sorte de plastique ou quelque chose qui les empêcheraient d’avancer.

David : Oh !

Corey : Ils essayeraient d’avancer mais cela les retiendrait.

David : Donc, cela ne les détruirait pas nécessairement mais cela les retiendrait ?

Corey : Tout à fait.

David : D’accord.

Corey : Oui.

David : Alors, quelle quantité d’informations ont-ils pu collecter sur cet appareil ? L’ont-ils observé de près ? Se sont-ils posés dessus ?

Corey : Et bien, ils ont collecté de la télémétrie pendant un petit moment et ils le regardaient se rapprocher de la Barrière.

David : Oh, d’accord ! Parce qu’ils ne pouvaient pas quitter la Barrière…

Corey : Tout à fait.

David : …ils ne pouvaient pas y aller et y jeter un coup d’œil. Ils pouvaient simplement l’observer avec des instruments.

Corey : Oui.

David : D’accord.

Corey : Et au moment où il était sur le point d’entrer en collision avec la Barrière, tous leurs instruments pointaient dans cette direction.

Et à leur grande surprise, l’appareil abandonné a traversé la Barrière.

David : Vraiment ?

Corey : Et bien, oui, mais ils ne savaient pas… La Barrière avait déjà été retirée.

David : Tout à fait, vous l’aviez mentionné lors d’une mise à jour précédente.

Corey : Tout à fait.

David : Oui.

Corey : Mais cela n’avait pas été annoncé. Personne ne le savait.

David : Oui.

Corey : C’est pour cela qu’un grand nombre d’êtres ne venaient pas ou ne partaient pas car ils pensaient qu’il y avait encore la Barrière.

David : Mais vous avez mentionné le fait que cette Fédération Galactique l’appliquait actuellement.

Corey : Tout à fait.

David : Alors est-ce qu’au bout du compte cela revient au même dans sa façon de fonctionner ?

Corey : En fait, dans sa façon de fonctionner globalement, avec un blocage militaire en plus. Ils vous arrêteront avec d’extrêmes préjudices.

David : D’accord. Alors, qu’ont-ils fait une fois qu’ils se sont rendus compte que la Barrière ne fonctionnait plus et que cet appareil l’avait traversé ?

Corey : Et bien, Sigmund a plus ou moins soufflé et a dit : "J’ai mené une expédition vers cet appareil afin de voir à qui il appartenait et d’où il venait."

David : Hum.

Corey : Alors qu’il disait cela, de la télémétrie a commencé à surgir sur l’écran. C’était une vidéo et il y a eu tous ces chiffres et toutes ces coordonnées qui ont commencé à apparaître très rapidement, pour ensuite disparaître.

Ensuite, j’ai vu un long et étroit point lumineux, comme lorsque quelque chose réfléchit la lumière dans l’espace, et cela dégringolait lentement, très lentement.

Et j’ai commencé à entendre des signaux sonores et des communications, un peu comme avec les transmissions de la NASA, et ils parlaient du fait de s’harmoniser avec la rotation de l’appareil.

6 Craft In Space

7 Approaching The Craft

Et ensuite, ils criaient à quelle distance ils étaient, vous savez, pour atterrir sur cet objet. Et ils l’ont fait : "Un, deux, trois, touché."

8 SSP Alliance Craft Approaching Craft

Vous savez, c’était comme une transmission de la NASA.

9 SSP Craft Preparing To Land 1

10 SSP Craft In Front Of The Craft

La navette qui approchait l’appareil a fait sortir un drone.

Et ce drone faisait un enregistrement de la navette se rapprochant de plus en plus près.

C’était un appareil en forme de long cigare en pierre. C’était en pierre.

David : D’accord.

Corey : À environ un tiers du chemin se trouvait quelque chose qui ressemblait à un matériau métallique cristallin, c’était là où était situé le pont de cet appareil.

11 SSP Craft Over The Stone Craft

Et cet appareil en pierre semblait avoir traversé des millions d’années de collisions avec d’autres objets spatiaux. Il était très amoché.

12 Stone Craft SSP Craft Approaching

À l’extérieur, il y avait… ce qui semblait être de la glace salie depuis le dôme,… Et celui-ci avait un grand nombre de trous. Il était tout fêlé et cassé.

13 Dome Of The Stone Craft

Mais en dehors de cela, tout le long et autour de l’appareil il y avait de la glace. C’était d’un brun-verdâtre, comme l’eau d’un lac, avec de-ci, de-là, des petites tâches roses ou oranges.

Évidemment, à ce stade, je ne savais pas ce que c’était.

Après leur atterrissage et la mise en sécurité avec l’appareil, ils ont commencé à sortir en combinaison spatiale.

David : Comment sont-ils entrés ?

Corey : Et bien, ils sont passés par un des trous.

David : Dans cette bulle que vous aviez mentionnée ?

14 Men In Spacesuits Entering The Stone Craft

Corey : Oui, dans cette bulle. Ils avaient de la lumière sur leur casque et à différents endroits de leur combinaison, et sur chacun de leurs poignés.

David : Y avait-il la moindre gravité leur permettant de marcher ? Comment ont-ils été en mesure de manœuvrer dans l’appareil ?

Corey : Il n’y avait pas de gravité. Ils se sont tirés à l’intérieur comme lorsque vous voyez des astronautes dans la station spatiale.

David : D’accord.

15 Close Up Of Astronaut

Corey : Ils portaient une sorte de caméra de type GoPro, et la transmission est passée à une vidéo en provenance d’une des caméras.

Ils avaient des lumières très puissantes. Vous pouviez voir assez bien dans leur proche voisinage.

Il n’y avait pas de gravité dans l’appareil et au fond de l’appareil là où devait se trouver le sol, il y avait une épaisse couche de glace tout comme celle qui était à l’extérieure de l’appareil.

Cela ressemblait à l’eau mousseuse d’un lac composée de matériau organique.

David : Hum.

Corey : Aussitôt, un type est allé en collecter avec une sorte de petite pioche et il en a pris un morceau. C’était seulement long de ça. [Corey montre environ 10 cm].

Ils mettaient cela dans des sacs et des fioles en plastiques. Ils récoltaient des échantillons, prenaient des photos et faisaient des vidéos.

David : Y avait-il une opinion générale sur ce que cela devait être ?

Corey : Sigmund a dit qu’après avoir tout testé, cela ÉTAIT rempli de matières organiques, et que c’était probablement les restes de l’équipage…

David : Vraiment ?

Corey : …de l’équipage original.

Dans cette vidéo, j’ai vu tous ces différents panneaux retirés des cloisons flottant partout, et il y avait des zones où se trouvait auparavant de la technologie, mais cela avait été complètement désossé.

Ils ont dit qu’il était évident qu’au cours de ces millions d’années l’appareil avait été abordé à plusieurs reprises par différentes extraterrestres, et qu’ils l’avaient dépouillé.

Alors ils notaient les endroits où la technologie avait été retirée.

Et sur une des vidéos d’un des astronautes, on a entendu à travers sa radio : "J’ai trouvé quelque chose. Venez voir cela les gars."

Et soudain, vous voyez l’astronaute se déplacer à travers les différents étages de l’appareil et passer à travers les trous à la recherche d’ouvertures dans la direction de l’appel parce que la personne a dit : "Je suis sur le pont arrière à tribord", vous savez.

Ils se dirigeaient dans cette direction.

Une fois arrivés dans la zone… ils pouvaient voir la lumière provenir d’une ouverture où un panneau avait été coincé sur le côté, et vous ne pouviez pas voir qu’il y avait une porte à cet endroit, mais cet astronaute l’a trouvé et il est entré.

Ensuite, l’homme à la caméra est entré dans une sorte de salle remplie d’un tas de… comme des tiroirs dans une morgue. Et cela montait plutôt haut.

La salle était assez grande et les tiroirs étaient incurvés comme cela. [Corey écarte ses mains devant lui et les étale comme un demi-cercle.]

David : Est-ce que cette glace mousseuse était sur toutes les surfaces ou simplement sur le sol ?

Corey : C’était seulement sur le sol et il n’y avait pas de gravité. Ils ont déclaré qu’à une époque… l’appareil avait été proche d’une étoile.

Ils ont dit que cet appareil était autour d’une étoile pas très loin d’ici. Ils l’ont nommé l’étoile, et il était bloqué dans son orbite pendant des millions et des millions d’années.

Les données temporelles qu’ils ont pu utiliser pour dater cet objet étaient de plus d’un milliard d’années.

David : Wahou ! Et pour être clair, il ne s’agit pas de la datation au carbone 14. Il s’agit d’une autre technologie que nous n’utilisons pas habituellement.

Corey : Tout à fait. Oui, c’est une technologie complètement différente.

David : D’accord.

Corey : Et ils ont commencé à ouvrir ces tiroirs et certains étaient vides et d’autres non.

David : Hum.

Corey : Ils ont ouvert un tiroir où était étendu un être qui ressemblait à un ptérodactyle.

16 Pterodactyl Type Being

Il était d’un bleu très pâle et il semblait avoir eu une teinte plus foncée auparavant post-mortem, et cela s’était estompé.

Dans un autre tiroir, il y avait un être orange-rosâtre.

17 Pinkish Orange Aquatic Being

Le torse était très fin et il semblait pliable, ensuite il se terminait par deux jambes qui ressemblaient à des tentacules.

David : Comme une pieuvre ?

Corey : Comme une pieuvre.

David : Hum.

Corey : Et il y avait également des jets d’eau sur lui. C’était évidemment un être aquatique.

À première vue, j’ai pensé que c’était une sorte de mammifère.

David : Est-ce que ces corps étaient étendus sur des brancards ou est-ce qu’ils étaient dans des tubes ou quelque chose comme cela ?

Corey : Non. Ils étaient étendus sur une table. Ils étaient comme collés à la table. Ils ne s’étaient pas mis à flotter. Ils étaient collés.

Il est intéressant de noter que le long être aquatique avait trois orteils et trois doigts possédant des ventouses.

David : Ce qui ressemble beaucoup à l’être à la Tête Triangulaire Dorée.

Corey : Tout à fait.

David : Oui.

Corey : Ils ont sorti des sacs. Ils allaient commencer à empaqueter les corps.

Et lorsqu’ils ont commencé à pousser les corps, ceux-ci ont commencé à se désintégrer. Ils étaient comme lyophilisés après avoir été si longtemps dans l’espace.

Vous savez, ils ont commencé à mettre les morceaux dans les sacs. La salle entière était remplie avec de la poussière et des particules des corps.

Un des types a commencé à utiliser un objet comme une spatule, pour décoller le corps parce qu’il était collé à la table.

David : Je veux dire, cela semble un peu étrange, parce que si l’on regarde le protocole lorsque l’on découvre une nouvelle tombe en Égypte ou ailleurs, chacun doit faire attention à ne pas endommager quoi que ce soit.

Si c’était des objets de valeur, pourquoi étaient-ils si peu précautionneux dans leur façon de rassembler ces échantillons ?

Corey : Et bien, c’est l’Alliance du SSP. C’était une opération de collecte rapide de renseignements et ensuite, ils repartaient.

David : Ah. Donc cela n’est pas comme… Probablement qu’avec tous ces artefacts découverts au fur et à mesure des années, ils n’avaient pas le temps de les traiter avec beaucoup de personnel et beaucoup d’attention.

Corey : Oui. Ils n’avaient pas véritablement le temps de s’installer comme des archéologues creusant correctement des fouilles.

Si cela avait été un programme spatial plus important, un de ceux qui contrôle cette région spatiale, ils auraient pu mettre… et il se peut qu’ils aient déjà pris possession de l’appareil et mis en place une équipe scientifique.

David : Alors, ces corps s’émiettaient et ils les mettaient dans des sacs ?

Corey : Oui et à ce stade, nous étions passés à une caméra d’une autre équipe parce que quelqu’un d’autre avait appelé pour dire qu’ils avaient trouvé autre chose.

Ils s’étaient donc rendus à cet étage qui était plus vaste que les autres et il y avait deux sortes d’écritures différentes partout sur les murs.

Alors, si vous ne l’avez pas encore deviné, il s’agit de la technologie de la Race des Anciens Bâtisseurs.

David : Wahou !

Corey : L’équipe était très excitée.

David : Pouvez-vous, s’il vous plaît, reprendre pour nous ce qu’est la technologie de la Race des Anciens Bâtisseurs à travers notre système d’étoiles locales et la raison pour laquelle ces inscriptions sont si importantes ?

Corey : Et bien, dans notre groupe d’étoiles locales d’environ 52 étoiles, cette ancienne race a laissé partout de la technologie et des artefacts mais ils n’avaient pas été en mesure de découvrir quoi ce soit concernant des écritures ou des glyphes.

D’autres ETs étaient passés et avaient nettoyé toutes les écritures et les glyphes, pour ensuite déclarer : "C’est NOTRE technologie. NOUS avons construit cette technologie."

David : Et vous aviez dit qu’un grand nombre de ces artefacts étaient des pyramides, des obélisques, ce type de choses ?

Corey : Oui, un certain nombre d’entre eux sont différentes structures de types tels que ceux-là.

David : Intéressant. Alors, wahou, découvrir des écritures, cela ouvre une énorme avenue d’exploration archéologique.

Corey : Et bien, pas uniquement cela. Apparemment, ils ont été en mesure de déchiffrer assez rapidement une de ces langues.

David : Hum.

Corey : J’ai vu une vidéo de… les murs, les plafonds, le sol. Il y avait des écritures partout et de deux sortes différentes.

Celle qu’ils n’avaient pas encore déchiffrer, était un mélange entre une langue et des mathématiques hyper-dimensionnelles. C’était de fins glyphes stylisés.

Et l’autre était fait de points, de longs tirets et de tirets courts. C’était un peu comme du morse mais en plus complexe. Ils ont appris comment le lire et ils ont dit que cela était très similaire à une sorte de glyphe de langage racine qu’ils avaient trouvé sur plusieurs planètes dans notre groupe de 52 étoiles locales.

David : Wahou !

Corey : C’était suffisamment proche pour qu’ils puissent la déchiffrer. Mais ils n’ont pas pu déchiffrer l’autre.

David : Y a-t-il la moindre trace de cette langue racine sur Terre ?

Corey : Ils ont dit qu’ils avaient découvert des éléments de cette écriture dans des formes différentes.

David : À un moment, avez-vous demandé si c’était issu de la Race des Anciens Bâtisseurs ou bien s’ils l’avaient déterminé ?

Corey : Et bien, je n’ai pas eu à le demander. Sigmund a déclaré :"Vous savez, c’était de la technologie de la Race des Anciens Bâtisseurs et maintenant nous avons enfin leurs écritures."

Ils étaient plus enthousiastes à ce sujet que de découvrir du matériel technique ou génétique.

David : Wahou ! Si ces écritures apparaissent dans toutes ces anciens systèmes stellaires, alors est-ce que cela ne suggère-t-il pas que ce groupe leur rendaient visite et qu’ils semaient un langage écrit, des mathématiques, la civilisation, dans tous ces différents mondes peuplés ?

Corey : Et bien, à une certaine époque, je suppose que l’on pouvait appeler cela un empire. Toutes ces étoiles faisaient parties d’un empire géant, ou d’un groupe, et ceci était les vestiges de cet empire déchu.

Ce qui était intéressant c’est qu’alors qu’ils fouinaient dans les différents étages pour rassembler des informations, ils ont déterminé qu’il y avait deux étages qui avaient été pressurisés avec de l’eau et non de l’air.

Donc, le vaisseau était commun à deux espèces d’aquatiques et de non-aquatiques.

David : Wahou !

Corey : Et apparemment, quoi qu’ils se soit produit sur ce vaisseau, cela l’avait amené à dépressuriser de façon catastrophique et cela avait entrainé la destruction des êtres à l’intérieur.

Cela les a uniformisés sous la forme de cette matière visqueuse, cette boue, qui a gelé sur le vaisseau.

David : Je crois que c’était autour du 10 ou du 11 décembre 2017 que les médias ont annoncé que la NASA avait découvert l’astéroïde en forme de cigare nommé "Oumuamua".

Et il semble que cela ressemble beaucoup à ce que vous décrivez.

18 NASA Article On Oumuamua 1

19 NASA Article On Oumuamua 2

Est-ce le même objet ?

Corey : Oui.

David : D’accord. C’est très intéressant parce que cela s’est produit seulement quelques jours après la divulgation autorisée de Tom DeLonge.

20 Tom DeLonge Disclosure Article

Corey : Et juste après la disparition des Aviens Bleus de cette densité.

David : Ah ! Tout à fait. Alors, pensez-vous qu’il y ait des plans vers une révélation de cet appareil en nous montrant cet enregistrement que vous avez vu ?

21 European Southern Observatory ESO

Corey : Peut-être. Vous savez, je ne sais pas. C’est… Je ne pense qu’ils planifient de partager AUTANT d’informations pour le moment. Je pense qu’il s’agissait plus de rassembler des données plus qu’autre chose.

David : Le rapport de la NASA disait qu’il était passé dans notre Système Solaire, et qu’il avait une couleur d’un rouge métallique.

22 NASA Oumuamua Leaves Solar System

Ils semblent véritablement essayer de collaborer à la Divulgation en faisant cet annoncement.

Que pensez-vous que cet appareil implique pour l’humanité ?

Corey : Et bien, tout dépend de ce qui a été déchiffré côté langage dans l’appareil. Nous allons avoir beaucoup plus d’informations concernant cette Race des Anciens Bâtisseurs.

Même certains des plus anciens ETs avec lesquels nous faisons affaire, sont autant dans le brouillard que nous.

David : Tout à fait. Alors, que s’est-il passé après ce briefing sur ce vaisseau et cette vidéo ?

Corey : La vidéo s’est terminée. Il a demandé si nous avions des questions. Nous avons posé des questions et nous avons obtenu un peu plus d’informations devant rester secrètes, malheureusement.

Ensuite, il a été annoncé : "Alors, messieurs, êtes-vous prêts pour votre visite du LOC ? "

La réunion a pris fin et Gonzales et mois, sommes sortis.

L’officier féminine de l’Armée de l’Air nous attendait. Sigmund ainsi que quelques autres représentants de l’Alliance sont venus avec nous.

À l’étage, on ne voyait qu’un ascenseur parce que le reste c’était un tas de portes closes.

Nous nous sommes dirigés vers cet ascenseur qui était différent de celui que nous avions pris pour venir.

Nous sommes entrés dans l’ascenseur et il a commencé à descendre.

David : Une fois la descente terminée que s’est-il passé ? Où êtes-vous arrivés ?

Corey : Nous sommes arrivés dans une pièce qu’il faut traverser et ensuite, il y a des escaliers à descendre jusqu’à une zone ouverte.

23 Lava Tube Cavern Of LOC

Lorsque nous étions dans cette petite pièce, il y avait des vitres et j’ai pu voir les tubes de lave de la caverne sous le LOC.

Nous sommes montés dans une sorte d’appareil de style navette. Nous avons décollé et nous avons commencé à voler à travers le tube, le géant tube de lave.

Alors que nous volions, en-dessous, j’ai vu ce qui semblait être de vieux tracteurs géants cassés qui étaient couchés sur leur flan, comme si c’était une pièce d’un équipement cassé.

24 Lava Tube And Broken Tractor

25 Broken Tractor

C’était trop gros pour être déplacé alors ils l’avaient poussé sur le côté et avait continué leurs affaires.

26 Overhead View Of Broken Tractor

C’était TRÈS ancien et il y avait des traces sur lui. Et ils avaient des grandes lames qui en sortaient.

27 Overhead View Of Tractor With Extensions

Vous aviez le tracteur, les traces et en dehors des traces il y avait ces longues expansions qui ressemblaient à des cure-dents, mais en gros. Et cela les aidaient à avoir plus de prise alors qu’ils avançaient.

Et il y avait des trainées derrière lui. Il y avait des trainées avec une ligne, des trainées avec une ligne, et elles étaient décalées.

28 Tractor Marks Behind Tractor

Et il y avait différents types de vieux tracteurs là-dessous qui semblaient usés et vieux.

Et ensuite, nous avons vu des structures faites par des humains au fond de la caverne.

Il y avait un autre grand trou, et il y avait des bases qui avaient la forme de cylindre mais comme des demi-cylindres, rayonnant à partir d’un trou.

29 Half Cylinder Bases Around Hole

30 Long View Of Lava Tube With Tractor Half Cylinder Bases And Hole

Nous sommes descendus et ils nous ont conduit dans le LOC Bravo.

LOC Bravo est une installation plus petite. En la traversant, nous avons croisé des personnes portant un emblème de la NASA sur leur combinaison et également sur un blazer qu’un type portait. Ce qui était intéressant. Je n’avais jamais rien vu jusqu’à ce jour qui était relié à la NASA.

David : Oui.

Corey : Un petit groupe de personnes a commencé à se diriger vers nous avec un air très enthousiaste. C’était des types de style docteurs, des scientifiques.

Ils ont commencé à nous dire : "Nous allons faire une visite cinq étoiles. Il vous faut porter des combinaisons spatiales. Nous allons très rapidement vous entrainer à les utiliser, sur les procédures de sécurité et lorsque nous serons tous habillés, nous commencerons. "

Nous avons tous mis les combinaisons spatiales. Elles n’étaient pas pressurisées. C’était simplement des combinaisons spatiales.

Et nous avons réembarqué dans l’appareil-navette et nous avons volé jusque dans le trou.

Nous descendions dans le trou et j’ai vu beaucoup, beaucoup, d’anciennes machines qui étaient cassés et dispersées.

Lorsque le scientifique… il a commencé à nous parler pendant que nous progressions dans cette visite.

Il a dit que la Lune est… Elle a été frappée plusieurs fois par des astéroïdes et d’autres choses.

Et il nous a montré un cratère sur un appareil. Un cratère qui été frappé par un météore fracturant toute la zone sous son impact. Il l’a frappé, puis il a rebondi et il est allé frapper une autre zone.

David : Ah !

Corey : Vous savez, c’est un peu comme lorsqu’il y a de la densité là, un météore frappe et la Lune est repoussée. Et il rebondit et pousse la croûte de la Lune.

Toute l’énergie est transférée à la roche, donc elle fond.

Après qu’il se soit écarté et que cela a fondu, cela a commencé à former les tubes de lave. Cela à voir avec la rotation de la Lune. Je n’ai pas tout compris.

Et cela a créé ces énormes cavernes de lave mais également ces énormes crevasses à l’endroit des différents impacts.

David : Tout à fait.

Corey : Et celles-ci ont été exploitées il y a longtemps par plusieurs races différentes. Malheureusement, pour l’instant, je ne peux pas entrer plus en avant dans les détails au sujet de cette visite cinq étoiles. Mais l’on m’a dit que je serai en mesure de donner de plus amples informations très bientôt. Et je peux vous dire que c’était une visite incroyable.

David : Corey, pouvez-vous nous dire quelque chose sur ce que vous avez vu ? Vous avez parlé de machines qui semblaient démembrées. Était-ce des machines cristallines ?

Corey : Oui et la plupart des choses que l’on nous a montré étaient détruites. Des sortes d’énormes chocs se sont produits il y a des milliers d’années ayant tout détruit sur la Lune.

J’ai vu certains corps, d’anciens corps, et j’ai vu un tas de choses sur le sol telles que ces poutres en "I" qui étaient cassées alors qu’elles semblaient très solides. Elles semblaient faites de ce même type de matériel cristallin métallique.

David : Oh, comme le sont ces pyramides et ces dômes ?

Corey : Tout à fait.

David : Wahou ! Alors à quoi pensez-vous que servait ces machines ?

Corey : C’étaient des machines de travaux préliminaires. Elles aidaient à connecter toutes ces cavernes et les systèmes de crevasses.

Il y avait des traces de béton utilisait en même temps que l’extraction de la régolite lunaire.

Mais à ce stade, lorsque nous regardions tout cela, j’ai regardé Gonzales et je lui ai dit : "Je n’ai jamais rien vu de semblable. Et toi ? "

Il était silencieux. Il regardait simplement.

Et Sigmund a dit : "En fait, vous étiez déjà venu auparavant. "

Je l’ai regardé et je lui ai répondu : "Que voulez-vous dire ? "

Et il m’a été expliqué que durant mes précédents 20 ans-et-retour, il y en a un dont je ne me souviens pas vraiment et dans lequel je faisais partie d’une équipe d’expédition. Apparemment, j’avais déjà fait le tour de ce complexe auparavant.

David : Et bien, il est intéressant de se rappeler la façon dont nous avons découvert le Nouveau Monde et les pyramides en Amérique du Sud. Le sentiment d’émerveillement des gens en voyant cela pour la première fois alors que cela n’avait encore jamais vu par des européens, cela me fait penser à ce que vous nous décrivez ici.

Et ensuite, après un certain temps, tout le monde le prend pour acquit :"Oh, oui, les pyramides."

Pensez-vous que cela pourrait également se produire pour cela ?

Corey : Et bien, il semble que cela se soit déjà passé avec les intellos qui travaillaient dessus.

David : Tout à fait.

Corey : C’est incroyable ce qui peut devenir normal.

David : Avez-vous entendu quoi que ce soit qui indiquerait que cela pourrait être connu de l’humanité dans son ensemble ?

Corey : En fait, un des types à l’allure scientifique, ainsi que Sigmund, ont dit qu’un jour une visite serait donnée à un réseau majeur de télévision.

David : Wahou ! Est-ce qu’ils savent quand cela arrivera ?

Corey : Non.

David : Et bien, dans une mise à jour précédente, vous aviez mentionné que la période entre 2023 et 2024 semblait être celle qui signifierait qu’un scénario de Divulgation Totale pourrait survenir.

Alors pensez-vous qu’il soit possible que cela puisse être une des choses que nous puissions voir durant ce laps de temps ?

Corey : C’est possible mais je pense que c’est quelque chose qui… Vous savez, comme je l’ai dit, le Pouvoir-en-Place planifiait de révéler la découverte d’une ancienne civilisation en Antarctique et au fond de l’océan, pour ensuite clamer qu’ils faisaient partis de la lignée de cette ancienne culture.

Ils allaient dire : "Oh, au fait, nous avons un Programme Spatial Secret et nous avons voyagé vers toutes ces différentes planètes et la Lune, et nous y avons découvert les mêmes artefacts."

Donc cela pourrait faire partie de cette révélation.

David : Tout à fait.

Corey : C’était des intellos de type universitaire qui travaillaient au LOC.

David : Alors, qu’est-il arrivé à ce stade ? Comment l’histoire évolue-t-elle ensuite ? On vous a dit qu’il y avait beaucoup de choses que vous ne pouviez pas dire. Vous ne pouvez pas nous donner beaucoup de détails sur ce que vous avez vu.

Je suppose que vous ne pouvez pas nous dire à quoi ressemblait ces corps ?

Corey : Hum hum.

David : D’accord. Pouvez-vous nous dire si c’était des géants ou s’ils avaient une taille normale, ou bien est-ce que cela ne vous est pas autorisé ?

Corey : Tout ce que je peux dire c’est qu’ils étaient plus grands que nous.

David : Ah. D’accord. C’est logique.

Alors comment cela… Que vous est-il arrivé ensuite ?

Corey : Et bien, nous avons été ramenés au LOC Bravo. Comme je vous l’ai dit, nous avons également visité le LOC Charlie. Mais je ne peux pas parler de cela.

Nous sommes revenus…

David : Mais vous aviez dit que ces LOCs avaient été bâtis autour de sites architecturaux.

Corey : Tout à fait.

David : D’accord.

Corey : Cela s’est terminé avec notre retour et le retrait de nos combinaisons spatiales. Nous étions trempés de sueur.

On nous a autorisé à prendre une douche et à remettre nos propres vêtements.

Ensuite, vous savez, nous étions à nouveau… La notion de secret a été discutée. Ça l’est toujours.

Gonzales et moi avons signé un document de non-divulgation.

David : Vraiment ?

Corey : Oui. Nous avons eu un petit debriefing et nous avons été ramenés au LOC Alpha.

Et j’ai été ramené au même endroit où le Dart avait atterri et je suis rentré à la maison.

David : Que pensez-vous que nous deviendrons, en tant que société, si nous en arrivons à la diffusion en directe de ce programme ? Qu’est-ce que cela signifiera pour nous ?

Corey : Je pense qu’à ce stade, nous aurons déjà eu quelques divulgations, mais cela va étendre notre conscience de façon magistrale en tant que société.

Nous allons passer du mode de pensée que nous étions ces "neuneus" sur cette petite planète solitaire à la réalisation que nous faisons partis d’un cosmos vivant et respirant ; que nous avons des cousins cosmiques tout autour de nous et qu’une fois que nous aurons régler nos affaires en tant que société ; que serons en mesure d’interagir, de faire du commerce et d’apprendre d’eux.

David : Oui.

Corey : Cela va être un grand moment.

David : Et bien, c’est un futur très enthousiasmant qui nous attend et j’espère véritablement que nous y parviendrons.

Je veux vous remercier de nous avoir regardés. C’est "Divulgation Cosmique". Je suis votre hôte, David Wilcock, avec Corey Goode.

* * * * * * * *
Cosmic Artists:

Arthur Herring
Daniel Gish
Vashta Nerada
Rene Armenta
Charles Pemberton
Steve Cefalo
Stellan Tonring

Traduction : Peggy H.


Politique d’utilisation : S’il-vous-plaît, ne publiez qu’un tiers de cet article et ajoutez un lien pour cette page, pour la suite du texte. Vous pouvez citer des portions de l’article. Il serait grandement apprécié que ceux qui publient cette information suivent ce critère.

Loading...